samedi 1 avril 2017

Le Ré-Animator ne perd pas la boule

  Oui vous avez bien lu. Le Ré-Animator ne parle pas de ces capacités cérébrales mais du contenu de cette article que vous découvrirez vous même. Si vous avez la force de parcourir ces lignes. Et ce n'est pas parce que je me suis mis dans la peau d'un primitif pour jouer la campagne du Golden Dildo que je suis atteins, ou presque alors.

  Beaucoup de choses sont arrivées au soclage et votre serviteur a su augmenter son temps libre pour finir de la peinture de détails afin d'augmenter encore plus le débit pour le soclage. Moralité, les scénarii en préparation (Bienvenue au Vinland par exemple) et ce blog me motivent et cela est très satisfaisant. Croyez moi. C'est de une motivation qui me permet d'avancer et d'assurer un rythme soutenu.

  Pendant que j'étais lancé sur le sujet du prochain vendredi où je vais au club organiser des parties sur l'arrivée des Vikings au Vinland. J'ai commencé quelques vikings Black Tree Design et assimilés que j'avais en stock depuis quelques mois, voire des années. J'avais aussi quelques figurines de chez Footsore Miniatures que je n'avais pas encore essayer de peindre. Et bien je suis assez content de ces figurines. Elles sont agréables à peindre, fines et détaillées à la fois mais sans trop de détails pour ne pas ralentir la cadence de peinture. Donc idéales pour un mec comme moi qui ne peut pas consacrer trop d'heures de peintures au hobby. Voir ici pour admirer le détail de la gravure.

3 figurines Black Tree Design et 1 foundry (le gros chauve au milieu)

  Des Saxons qui feront office de Vikings au repos. C'est à dire en version non équipé pour la guerre. Le gars au milieu est un noble Norman qui a perdu sa tête pour en récupérée une "plus" viking. Il provient du set de Normands qui débarquent des bagages lors de l'invasion de l'Angleterre. Ces camarades risquent eux aussi de perdre leur coiffure trop normande pour une coupe moins typée.

J'ai déjà utilisé plusieurs figurines de ce pack. Prochaines victime ; Les deux porteurs.


Deux Saxons BTD qui entourent une figurine de Crusader Miniatures.

  Et pendant que j'y suis, j'ai rajouté quelques Germains à ma collection en partant de Vikings BTD pour varier mes troupes.

c'est surtout le bouclier Germain qui fait la transformation sur ce coup là.

  Et les Séminoles là dedans ? Et bien je stocke pas mal de choses pour le soclage à venir. Je viens de finir quelques officiers de la Milice. Basés sur des Perry de la guerre du Cap, ils commanderont des "Boers" Perrys sous le soleil de la Floride.

Des pseudo civils pour commander des pseudo Miliciens qui sont des Boers à l'origine.

   Et encore des barbares pour continuer sur la lancée de la campagne afin de pouvoir faire face à toute éventualité. Ce sont des Coppelstone Ex-Grenadiers. Avec lances et boucliers. Et aussi un gros "tape dur". Son arme est un os récupéré sur le yéti Coppelstone. Rien ne se perd avec le Ré-Animator mais vous le savez bien !



Des gars solides qui ne font pas dans l'art de parlementer.


L'original
La version améliorée.
  Pendant que l'on est sur le continent américain, voici les colons du début de la colonisation  qui arrivent. Ce sont des The Assault Group. Agréable à peindre et juste assez détaillés pour ne pas ralentir ma peinture.

des mousquetaires et un sergent.
Des chefs avec épées et pistolets.
Et des morts.

Quoi de neuf ?

  Dans les nouveautés, il est à noter que NorthStar Miniatures vient de sortir des figurines pour accompagner la réédition de sa règle coloniale "Death in the dark continent" .


   Et on trouvera ce genre de scénette qui pourra nous servir pour pas mal de conflit coloniaux ou voir même Antique (Projet Rome par exemple)....

Pour faire des esclaves, des prisonniers de guerre, etc....



LE TUTO, LE TUTO.....
  Merci à Tom Hirst de Battlezone pour sa rapidité à me retourner la figurine qui me manquait pour finir cette article. Et c'est reparti pour le Tuto !
  Et cette fois c'est pour déglinguer les figurines d'en face avec un Cro-Magnon armé d'une arme redoutable : Le boulet à chaîne. Souvent présent dans les armées de Gobelins, je l'adapte ici pour mes guerriers primitifs, pour être utilisé avec la règle Advanced Song Of Blade and Heroes.
  Sélectionnons un barbare Coppelstone qui possède l'avantage d'avoir la pose idéale pour utiliser ce type d'arme. C'est la pose dite "du lancé de marteau". Le gars fait contre poids au mouvement rotatif de son arme.

La pose idéale que nous allons tenter de reproduire.

  Maintenant que nous avons notre support. Il nous faut le projectile. Comme mon guerrier est primitif, il lui faut une arme primitive. Donc je ne vais pas aller vers la simplicité en lui fourguant un boulet à chaîne en fer. On est à l'âge de pierre chez moi. Donc on devoir utiliser un matériaux local et de haute technologie Préhistorique : La pierre et une corde tressée !

   Dans un soucis de simplicité et d'efficacité (on est chez le Ré-Animator !), j'ai choisi un morceau de Polystyrène extrudé que j'ai taillé à la taille requise pour un guerrier en 28mm. Je l'ai recouvert d'un peu de mouchoir en papier enduit de vernis-colle. Il est ainsi protégé pour recevoir les autres matériaux et la colle. Je plante dedans un poil plastique d'un balais de rue qui traverse toute la pierre pour ressortir de l'autre côté. Il maintenant impossible de perdre la pierre lorsque l'arme sera collée dans les armes du guerrier.


Le matériel
  Le fil de fer servira à tresser notre corde afin de rester dans la logique "Préhistorique". Deux morceaux sont coupés. Ils seront tressés pour envelopper la "pierre".

Le fil de fer est coupé au dimension requise pour réaliser la corde tressée.


Le tressage terminé, on va pouvoir envelopper la pierre.

  Chaque lien tressé est glissé dans le poil de balais (rouge) par l'anneau composé avec la boucle du fil de fer. On enveloppe un lien à la fois autour de la pierre afin d'en faire un tour et le fixer autour du poil de balais. On répète l'opération pour l'autre lien.

Une fois enveloppée, on fixe le lien au poil de balais

Les deux liens enveloppent la pierre.
  Maintenant que notre pierre est fixée solidement. Nous allons masquer le poil de balais avec un fil de fer afin de simuler le reste de la corde tressée que tient le guerrier dans ses mains. Je préfère avoir une armé rigide (puisque tendue lors de la rotation du guerrier) qui ne se tordra pas lors des parties ou du transport, à l'inverse d'un fil de fer tressé seul.


Un nouveau fil de fer est tressé autour du poil de balais.

  L'arme est terminée et vient rejoindre les mains de notre guerrier qui a perdu son épée pour recevoir le "boulet à chaîne", version Cro-Magnon ! Il n'y a plus qu'à peindre, à socler, vernir et à balancer dans la tronche aux adversaires malfaisants de cette campagne Fantasy du Golden Dildo.


La pose qui tue !

Cela va faire mal !

Une autre vue pour vous donner une idée du mouvement.

  Et la version finale peinte et soclée

Tout est dans le déhanché !
La suite du mouvement exécuté par un autre barbare.
Les deux ensembles. Faut un peu d'espace pour manoeuvrer.



  Rectification de dernière minute : Je viens de trouver le barbare en question dans ce tuto, chez un vendeur Midlem Miniatures qui détient une partie des moules de la firme Méga-Mini . Donc notre barbare et son acolyte ne proviennent pas d'Ex-Grenadier mais sont de qualité égale et un peu plus petit. Encore un mystère résolu.



LE COIN LECTURE

  J'ai fini de le dernier livre de Marius' Mules. PAs mal du tout et trés prenant. Le livre a été torpillé en deux semaines. Maintenant, je suis dans la merde car je n'ai plus rien à lire, mis à part les magazines auxquels je suis abonné.


LE COIN DETENTE




Le coin Souvenir

  Ce qui n'a rien à voir avec notre sujet mais bon. Je suis tombé dessus par hasard et on va se mettre un petit coup de nostalgie....Toute ma jeunesse en somme. Même si j'étais plus agité du bocal que ça.
La version actuelle avec les chanteurs.



  et pour mémoire, à l'époque cela donné ceci :





_______________________________________________


 Bon allez, je vous laisse, j'ai un nouvel article à préparer pour la prochaine édition. Le Réanimator toujours sur la brèche !
Portez vous bien les amis.

Le regard franc, la dextérité au bout des doigts, bref le Ré-Animator au top de sa forme.