mercredi 6 juin 2018

Quand le bâtiment va........tout va avec le Ré-Animator



  On va parler aujourd'hui de maçonnerie, vu que dans ma dernière édition je vous avais présenté mes nouvelles créations murales. Bon ok, c'était des bêtes murs....mais romains ! Qui dit mur, dit maçon donc il nous faut des ouvriers (ou des esclaves) pour compléter le tableau.

  Et c'est parti ! Nous allons donc transformer quelques figurines classiques en ouvriers du bâtiment . Des esclaves ou des hommes libres, je ne sais pas mais des travailleurs, oui !

L'Irlandais et le Grec

   L'irlandais (à gauche sur la 1ère photo) est un Crusader de la gamme Irlandais Dark Ages. Sa pioche outil est une simple arbalète 15mm Essex donc un des bras est aplati à la pince pour faire le côté grattoir-perçant et l'autre bras est tout simplement raccourci.
  Le Grec(donc à droite) est un hoplite nu de chez Foundry. Sa pelle est le bout d'une lance où était resté accroché le surplus de plomb du moule. Ce surplus est aplati à la pince et taillé en forme de pelle. Le bras est plié de façon a être dans l'axe de l'épaule pour poser la pelle. L'épée d'origine est retirée au cutter et remplacée par un sac à provisions (en plastique) provenant d'une grappe GW de Kroots. Il est un peu réduit en taille car le Kroot est plus grand par rapport à un 28mm conventionnel. Le baudrier est gardé car c'est moins chiant que de l'enlever au cutter et aussi parce qu'il sert pour le sac que l'on a rajouté.




Le Grec et l'autre Grec
  Tous les deux viennent de chez Black Tree Design. Celui de gauche est un javelinier ou hoplite léger, à poils avec un chapeau de paille. C'est pour cela que je l'ai choisi. Cela lui donne un look de maçon du sud. Comme le grec précédent le fourreau de l'épée est retiré et remplacé par un sac (des commando plastique, 2ème GM) de chez Warlord.
  Son copain de droite, est un officier hoplite nu avec une armure "cloche - musclée" en bronze. Les passages de bras de l'armure sont "gommés" au cutter. Le col et le bas de l'armure sont gardés car pas facile à enlever sans endommager le corps de la figurine. Le travail de peinture viendra camoufler l'armure en torse. Le col devient un collier. Le rebord du bas de l'armure devient la ceinture qui tient......un petit sac qui provient d'un ancien carquois d'un arbalétrier Fireforge en plastique.



  Les maillets/marteaux sont fait maison avec : Pour la tête, un morceaux d'allumette de cheminée taillé et un poil de ballet plastique pour le manche. L'ouvrier de droite tient aussi un burin, fait avec un fer de lance 28mm dont la pointe et coupée pour représenter la pointe du burin.




  Avec le travail de peinture j'ai voulu montrer que travailler le plâtre et les enduits est fort salissant. Ce qui n'est pas toujours facile à expliquer à votre conjoint qui veut que vous bricoliez sans faire de poussière ou de tâches. Du blanc acrylique est projeté à l'aide d'une brosse à dent pour simuler les tâches et les éclaboussures reçues par les maçons pendant le travail. Un peu de dry brush blanc aux endroits qui conviennent, accentue l'effet.

C'est quand la pause ?

L'autre équipe de travailleurs (excusez l'effet blanc du flash)

  Si on a maintenant des maçons, il faut aussi du matériel. Donc, on va monter un échafaudage pour nos maçons. Des sticks de barbecue feront l'affaire. Un peu de balsa et du fil de fer, et hop ! C'est fait.
Un socle en mdf et un peu de papier peint imitation carrelage et on a un beau socle pour recevoir notre matériel.

C'est l'heure de la pause sur le chantier.
Ben elle est longue la pause ! Ils sont où ces couillons d'ouvriers ?


Et les murs ?

  Ils sont terminés. J'avais oublié de vous les présenter en fin d'article la dernière fois. Donc les voici, tout beaux , tout neuf. Et j'en profite pour glisser une image ou deux sur le rendu final en situation.

Un aperçu de la finition

Le set complet vu de face

Et de dos
Et en situation ! Cela change radicalement la donne.
La même vue à l'opposé.

Et de travers !

Et l'autre côté aussi.

Vue d'en haut.


Le détail de la cour intérieure.

Un autre angle de la cour.

Toujours une autre vue.

 Et les loisirs ?

   ben au cinéma, on aura surement quelque chose de plus palpitant que Dunkerque avec "La Forteresse". Du cinéma Coréen historique, c'est vraiment autre chose que le cinoche US de maintenant. Avec peu d'effets spéciaux, les mecs savent encore monter un film qui tient la route...


  Et en série, voilà la Guerre de Troie qui revient nous faire un petit coucou.....J'espère que l'on ne va pas tomber dans le grand guignol. Enfin, j'ai un peu peur pour l'historicité car ils ont filé le rôle d'Enée, Achilles et Zeus à ......des acteurs blacks . C'est comme si on confiait le rôle de Martin Luther King à Robert DeNiro ou les rôles de Tom et Jerry à un chien et un cochon d'inde. La connerie de la loi anti racisme-quotas US atteint un point culminant.


  Au pire, on regardera un film popcorn, au moins on sait ce que l'on va voir. Un crossover entre Jurassic park, Godzilla et les dents de la mer...... Et cela ne prend pas la tête. Sauf si elle fini dans le requin. Là ça fait mal.



__________________________________________________

  Allez, je vous laisse méditer là-dessus. Même s'il n'y a rien à méditer. Cherchez quand même, vous trouverez la voie. Sauf si vous utilisez la SNCF comme mode de transport.
Portez vous bien et à la prochaine.

Et non je ne travail pas à Air France , ni la SNCF. Je n'ai pas
pour principe de faire grève rien que pour emmerder les autres.

mercredi 23 mai 2018

Summer is coming..... et le Ré-Animator aussi !


  Oui, il devrait bientôt être là. Donc je suis prêt pour le recevoir avec plein d'activités à faire pour m'occuper pendant cette saison où j'essaye de maximiser mon temps à l'extérieur de la maison pour faire le plein de vitamine D et faire aussi le bricolage dans la maison et dans le jardin . Madame Ré-Animator a beaucoup d'idées pour embellir notre habitation mais je n'ai que deux bras !

Projet Rome
  Il est de retour après une longue absence. J'ai réalisé une simulation de table afin de voir en 3D se qu'il me manque pour l'air de jeu. Voici le rendu et les combinaisons possibles avec la plupart des bâtiments que j'ai en stock.










  Suite à une discussion sur le LAF, il est apparu qu'il serait judicieux de cloisonner un peu plus les rues afin de créer des zones de circulations faciles (grandes rues et place du marché), des ruelles et/ou des cul-de-sacs. Ce qui augmenterait l'intérêts des parties.
  Je me suis donc lancé dans la fabrications de murs et d'arches qui permettront d'arriver à simuler cela. Ce qui nous donne un beau tuto pour ce blog.

Construction d'une rue à l'époque.


La vie de la rue.


Le tuto, le tuto !

Etape 1 :
Découper des murs dans du polystyrène extrudé aux dimensions voulues. J'en ai créé de deux types ; cours et long. L'épaisseur est de  afin que cela soit assez fin sans paraître disproportionné et surtout que cela reste solide.

Le jeu de murs complet.
Etape 2 :
Tracer avec la bonne vieille technique du crayon gris, les briques et la maçonnerie apparente. Sachant que la grande partie des murs seront recouverts pour simuler le rendu plâtre / chaux. Et surtout pour m'éviter de sculpter 3000 briques par mur !

Gaius à côté d'une arche pour une mesure de l'échelle 28mm.

Etape 3 :
  On passe tout les murs au vernis colle avec des mouchoirs en papier. Ils seront quasi indestructible (pour de l'extrudé). Dés que c'est sec, les murs sont texturés avec de la colle à carrelage sur la partie haute.

Vue d'ensemble.

Détail d'une arche.
Etape 4 :

  Il faut ensuite un socle pour ces beaux murs, qui sera raccord avec le soclage des figurines utilisées pour le jeu. Ici on s'attaque au mdf 3 mm. Les pavés sont dessinés à l'aide d'un pyrograveur. Cela pu mais c'est pratique. IUl suffit ensuite de coller les murs sur les socles avec de la colle à carrelage. Laquelle fera le jointage au sol par simple pression. J'ai placé des clous tête en l'air à travers les socles pour y "planter" les murs. On renforce la solidité de chaque ensemble.



Détail du socle d'une arche, petit modèle.
Etape 5 :
  Maintenant habillons ces murs avec des tuiles. Celle-ci sont réalisées selon ma technique ultra simple et bon marché : Du simple papier ondulé. Tracez des lignes de tuiles avec un cutter (sans appuyer bien sûr). Vous obtiendrez un effet tuiles.

Les tuiles sont posées. En avant pour la peinture.
Etape 6 :
  Début de la peinture avec les couches de fonds et les premiers nuances. A titre d'info, je sous couche à la bombe de marron foncé et tout de suite derrière je bombe en beige. Les deux se fondent en séchant et s'atténue grâce à l'effet poreux de la colle à carrelage sèche.


Activités Annexes du Ré-Animator
  Etant apte à entreprendre plusieurs choses en même temps, le Ré-Animator a cédé à plusieurs demandes de membres du club afin de ressortir la règle sur les courses de Spermatozoïdes (La Grande Vadrouille) ! Oui avez bien entendu. Cela existe et c'est chez les Nerviens que cela se passe. Il y a bien longtemps (début des années 90) j'avais créé une règle ayant pour objectif de représenter la course à la vie des Spermatozoïdes. Ces derniers devant parcourir tout le trajet jusqu'à l'Ovaire.
  Vous me direz mais quel rapport avec les figurines et le hobby. Et bien, le Ré-Animator est en mesure de vous faire jouer avec des figurines de spermatozoïdes avec cette règle fun (et historique), qui a pour unique but de distraire et de se marrer entre potes. Il est bien entendu que ce n'est pas le genre de jeu qui sera présenter en démo lors d'un jour comme notre games day du 14 Avril dernier....mais plutôt en mode "after diner game" ou "beer and bredzel game" comme disent nos amis anglais.

Un petit spermatozoïde sur son socle.
J'ai trouvé sur AliExpress des beaux leurres de
pêche de toutes les couleurs flashy possible.
  Le travail consiste essentiellement à remettre la règle au goût du jour avec des système de jeu un peu plus moderne qu'à l'époque et plus intuitif. Le hobby a évolué depuis ces derniers dizaines d'années. On a (normalement) abandonné les règles avec des longues listes de modificateurs et des séquences de jeux découpées en une multitude de phases. C'est pourquoi, il était nécessaire de dépoussiérer cette règle afin de la remettre en adéquation avec les systèmes de jeux actuels.
  Le moteur de jeu est basé sur des Actions/Réactions (style Ganesha Games) qui permet beaucoup de souplesse d'adaptation tout en restant intuitif et dynamique. Ce qui ne gâche rien pour le type de jeu recherché.
  Je vous tiendrez au courant de l'avancée des travaux. J'en suis au 2/3 de la réécriture et j''ai commencé a rénover le matériel de l'époque pour repartir avec du matos tout neuf, ou quasi neuf. 

Et la lecture dans tout cela ?
  J'ai déjà en main ma prochaine saga pour durer tout l'été (en vacances comme à la maison). "The forgotten legion" en est le titre et l'auteur est (encore) Ben Kane. Pour patienter, je viens de finir le dernier Scarrow et ses héros Cato et Macro (pas Macron, ok ?).


   Voici le sujet du livre :
Romulus and Fabiola are twins, born into slavery, and then later sold: Romulus to gladiator school, and Fabiola into prostitution, where she will catch the eye of one of the most powerful men in Rome.
Tarquinius is an Etruscan, a warrior, born enemy of Rome and trained by the last haruspex in the forgotten arts of divination. A runaway slave, then an AWOL Legionaire, he has a long foretold destiny that will take him to the ends of the known world.
Brennus is a Gaul who lost his entire clain in a battle against the Roman Army. After being sold as a slave he rises to bcome one of the most famous and feared gladiators of his day.
The lives of these four are interwoven in story that ranges from a Rome riven by corruption, violence and political enmities to ends of the empire, where Romulus, Brennus and Tarquinius find themselves fighting against the Parthians and overwhelming odds - members of The Forgotten Legion.



Et le Cinéma ?
  Et bien je n'y vais que pour les grands événements. Et bien, pas facile d'en trouver. Malgré des films de plus en film chers à réaliser et des effets spéciaux à foison. Le cinéma ne nous offre rien de bien intéressant à nous mettre sous la dent (de wargamer et d'amateur d'histoire militaire).
  J'ai su voir le film "Dunkerque" à la Tv et franchement j'aurais pas dû. C'est affligeant de produire un truc pareil. A côté de ça, "Un week-en à Zuydcoote" ne risque pas de prendre des rides, alors que le film date de 1964 ( et oui 54 ans !). En plus, Nolan a pompé comme malade sur le film de 1964, la preuve ici avec un montage des deux (bande son du 2017 sur les images du film de 64) ! Si vous avez le temps et si vous avez vu le film, lisez la rubrique du blogueur "Un odieux connard", qui résume assez bien mon état d'esprit d'après le visionnage.

Placement des figurants.....en carton !

_______________________________________


  Et pour ceux qui pourraient croire, en lisant mes derniers articles, que je ne regarde qu'en arrière sur le plan musique, je les rassure tout de suite. J'écoute un peu de contemporain comme ceci :














vendredi 27 avril 2018

Le Printemps du Ré-Animator

  Et bien, il est pas au top du rendement le camarade. Un peu bousculé par la vie de tous les jours, le Réa-Animator peine à assurer une certaine régularité dans son hobby. Je n'ai pas donné un coup de pinceau depuis au moins 2 petits mois et mes bricolages marchent au ralenti. Malgré cela, j'ai pu participer au Games Day du club de Charleroi (OPEX 2018) avec tout nos camarades Belges. Nous y avons présenté la règle de chasse aux bestioles à l'époque du Paléolithique PALAEO DIET avec 4 Nerviens pour se disputer un steak de mammouth ou voler un louveteau dans une tanière pour en faire un "chien" !



  Je vous rassure tout de suite que c'est passager mais je vais devoir m'accrocher pour que je revienne à une production digne de ce nom. Etant sur un trip PALAEO DIET depuis un certain temps, il va falloir aussi revenir à autre chose, pour varier les plaisirs et ne pas devenir monotone, surtout pour ceux qui ne sont pas trop branché "primitif". je ne voudrais pas lasser mes hordes de fans !

A table !!!!!!!!!!!!

  Ce samedi 14 Avril, le club des Nerviens a organisé sa journée dans notre bonne ville de Templemars. Cité qui nous reçoit désormais depuis plusieurs mois maintenant. L'occasion de ressortir un scénario de PALAEO DIET pour montrer au public le savoir-faire nervien. Le rapport de la partie se trouve ici, sur la partie Pages de mon blog (colonne de gauche sur le blog).



  J'ai fais un peu de soclage ces derniers temps car il se trouve que j'ai en stock pas mal de figurines finies mais non encore soclées....C'est donc avec un peu de courage qu'il m'a fallu reprendre la tâche du soclage.
  J'ai d'ailleurs en suspend de nombreuses figurines pour mon Projet Rome mais là c'est un problème techniquo-pratique qui me bloque : La sculpture des pavés ! C'est d'un chiant et mon système est salissant pour les mains donc il me faut une plage horaire assez large pour sortir le matos, socler (le plus long) et éviter de m'en mettre partout. Ensuite, il faut traiter le socle au vernis-colle pour le peindre. La peinture pouvant se faire en dilettante. Le Projet est donc en stand-by pour l'instant.

Un esclave, un ex-gladiateur nain, un homme de la cohorte urbaine.

Des notables ; un rabbin, deux nobles romains et un centurion.

Des femmes romaines

Des civils égyptiens pour le Projet Alexandrie, Alexandrie !

Des thugs. Pictes d'origine repeints en civils romanisés.

Des esclaves sur une base de Madhistes plastiques de chez Perry Miniatures.
  Pendant ce temps, une firme sort tout ce qu'il faut pour y jouer sous le nom de Gang of Rome ; figurines, règles et surtout bâtiments. Le tout à des prix assez chers (pour moi) et un concept digne de GW ! Une figurine correspond à sa propre carte de jeu, etc.....Les figurines sont sculptées par Footsore, donc normalement de qualité. C'est beau mais cela arrive trop tard pour moi et surtout, pas au budget que j'aurais voulu y mettre...



  J'y regarderai quand même de temps en temps, pour me motiver et m'inspirer pour voir quel types de bâtiment je pourrais rajouter à ma ville.
  Néanmoins, J'ai réussi à sortir quand même du soclage pour une dizaine de figurines pour ce projet que pense tester assez prochainement. Cela nous changera des bêtes à poils et des gros musclés primaires.


Bricolage maison
  Pour accompagner les parties de chasse et mettre du fun dans une démo, j'ai confectionné avec mes petites mains un gadget pour tirer au sort les traits de caractères des chasseurs. Chaque trait est inscrit sur un caillou et placé dans un sac opaque. Il suffit au joueur de glisser saa main dans le sac pour en retirer un caillou. C'est pratique, rustique et fun, non ?

Les différents traits de caractères possible.
  J'utilise un stylo à peinture blanc pour inscrire les traits ainsi que pour mettre les noms des chasseurs sur les socles. C'est un Posca 7mm. Le plus fin que j'ai trouvé. Les cailloux sont vernis ensuite car la peinture pourrait s'abîmait avec les frottements dans le sac lors du transport et des mélanges avant chaque tirage.


Le sac et tous les traits.
  Le sac sera bientôt remplacé par un sac plus "historique" pour coller au thème de Paléolithique. En peau de bêêêêêêête, s'il vous plait ! un jeu de réglette de mouvement est aussi en cours de réalisation. On ne jouera qu'avec du matos historique.

  J'ai créé aussi quelques nouveau traits qui ont été proposé à l'auteur (ici même) juste au cas où il voudrait en rajouter dans son prochain livret pour PALAEO DIET. L'utilisation du vent est encours de test.


Nouveautés !
  Ma marque favorite du moment lance, après sa gamme de vikings, des Normands ! Footsore Miniatures continue la période Dark Age avec un élément incontournable pour nos amis anglais.

Les visages ont du caractère et la gravure propre.
  Et cerise sur le gâteau, la marque produit des personnages de Leaders assez convaincants, comme le brave Rollo, frère de Ragnar Lodbrok de la série TV Vikings. Pour l'instant, il n'est disponible qu'avec le supplément Saga "Age of the Vikings".



  Chez mon autre fournisseur favori, les frères Perry, cela bouge aussi beaucoup. La guerre du Zoulouland ! Après les Zoulous en plastique, on nous sort des packs de cavaliers anglais en plomb, des packs de commandement, des Boers et des milices coloniales....Et suite à Salut, on nous annonce des chevaliers montés de la  période guerre de cent ans, en plastique. Qui dit mieux ?




  Mais quand vont-il nous sortir des Maoris ! Ils ont déjà toutes les troupes coloniales de faites en puisant dans leurs autres gammes . Il ne nous manque que des vrais guerriers Maoris et en avant !







_____________________________________________


Retour de chasse typique chez les Nerviens...

  Mais chez nous on prend ceci avec le repas :

Marque à tester car le brasseur est la société : Belgo Sapiens Brewers !
Cela ne s'invente pas les amis

  Et comme le disait si bien KC and The Sunshine Band en 1979, That's the way (I like it) !



  Bon, je vous laisse j'ai muscu et ensuite je file m'acheter un costume à pailettes. J'ai un concours de dance à gagner moi !
Portez vous bien !
biz