samedi 21 mars 2020

Le Ré-Animator fait la nique au Covid19.

  C'est un Ré-Animator confiné, comme des millions de personnes, qui se présente à vous. Crise sanitaire oblige, j'aurais dû avoir beaucoup de temps à consacrer à cette édition afin de maintenir le contact avec le monde. Et ben non. Depuis l'arrivée de cette merde de Covid19 et du confinement, j'ai moins touché de figurines que d'habitude. C'est con mais c'est comme ça.

  On fait du bricolage dans la maison et à l'extérieur, les enfants sont là, madame aussi (merci le télétravail) et je peux sortir promener autant que je veux vu que pour croiser quelqu'un dans mon ma campagne profonde, il faut vouloir.

  Ayons une petite pensée pour notre camarade Lempereur bête et méchant qui est, lui aussi confiné, mais en compagnie du Covid19, rien que ça ! J'ai toujours dit qu'il était trop fort. Et je ne chercherai pas à rivaliser avec lui. J'ai déjà assez d'emmerdes pour 2020.

N'ayez pas peur, ça, c'est son état normal !
Le Covid19 est invisible.

  Dans cette édition, je reviens vers vous avec des projets en cours et des nouveaux aussi, car l'imagination de votre humble serviteur n'a pas de limite. Si ce n'est le temps pour réaliser ces idées.


Projets existants

 La réapparition de Poseïdon, qui est toujours bloqué sur la table de peinture où il erre depuis un petit moment maintenant. Mais que voulez vous. Il s'est fait doubler par des Zombies et quelques figurines de civils Old West. Ce qui est une conséquence directe de notre partie endiablée de FistFull of Lead (voir épisode précédent ici ).

J'ai opté pour une peau bleutée pour changer un peu.
   Balor est comme Poseïdon, en stand by sur la table de peinture. Il doit encore recevoir quelques détails avant la finition. Sa victime est finie. En parallèle, fais aussi des victimes pour son socle. Afin de montrer la violence du personnage.

Je vous rassure tout de suite, il n'est pas jaune de peau. C'est la lumière qui trompe votre vision. C'est un vert kaki dilué avec du terre d'ombre mais c'est invisible sur cette photo.
  Les valkyries sont à deux doigts de sortir de la table de peinture pour aller au soclage. Sur les photos elles brillent un peu trop mais on les mater (oh oui !!!!!) après le soclage.

Blonde !


Ou rouquine.
  Mais elles ne sont pas seules. Voici les guerriers mythiques vikings sur une base de figurines provenant du jeu Heroscape (voir ici). Eux aussi en partance pour le pays merveilleux du soclage.

Des gros balaises, connu aussi sous le nom de gros bills.
  Pour de futurs scénarii pour FistFull of Lead, j'ai retrouvé des figurines de bagnards réalisées sur la base d'artilleurs et de pontonniers de la guerre civile américaine (de chez Redoubt Enterprise). J'ai aussi des gardes (logique non ?) qui sont des gars en képi mais peint avec un certains bleus uniformes pour les différencier de soldat de l'Union. J'ai aussi retrouvé quelques "prisonniers" sudistes qui pourront aussi fournir de bons acteurs pour un scénario ou deux.

Un simple jeu de peinture et nos pontonniers et autres gars du génie, deviennent des bagnards. Les masses sont de simples carrés de balsa avec une tige de trombone.
Les mêmes sous un autre angle.
  Et pour l'occasion, j'ai reçu ma commande de chez 1st Corps, pour avoir quelques figurines de guerre civile américaine. Des cavaliers démontés sudistes et unionistes.

Les cavaliers sudistes démontés (ACW16a).
Le pack de blessés avec chapeaux (ACW07b). Référence très variées en poses, on reçoit une sélection des poses disponibles pour un pack de 8. ; debout entrain de tombés, couchés, etc....
  Comme 1st Corps n'est pas une marque des plus connues, voici une comparaison d'échelle 28mm afin que vous puissiez vous faire une idée. Pour avoir plus de précisions, suivez ce lien sur le LAF, où j'avais entamé une discussion avant d'acheter chez eux. Attention quand même, la sculpture est assez variée en taille, surtout en fin de gamme.

De gauche à droite ; officier (1st Corps), pontonnier (Redoubt), Officier
anglais peint en officier US (Perry - Cape's frontier wars), cavalier 1st Corps.

Nouveaux mais pas que......
  Voici le point de départ d'un jeu d'apéritif (ou de démo) pour le club Les Nerviens. C'est une course de Libellules montées par des gnomes (ou équivalents) dans une prairie bordée. Le plus dur est fait car j'ai trouvé des Libellules géantes (pour du 28mm) et de bonne facture (merci AliExpress !). 

La bête en question. Bon plastique et très belle qualité dans la réalisation des ailes.
  Je devrais tôt où tard, récupérer de quoi faire des Gnomes avec des gobelins Warhammer. Mais le Covid19 m'a empêché de les récupérer au dernier moment. Merci à Pascal.


Et démontable entièrement ! Ce qui va me pousser à
les repeindre en plus réaliste que les 4 couleurs d'origine.
  En attendant mieux, je vais me documenter sur les libellules et les couleurs dans lesquelles on peut les peindre. Et c'est assez variés.





 Rien à voir avec le Ré-Animator, mais quand même...
  
  Pour les petits bricoleurs que vous êtes devenus en ma compagnie, voici un tuto pour ce faire un chargeur de Smartphone. Cela donne une idée même si ce n'est peut-être pas la manière que j'aurais utilisé pour faire un "Trône de fer".


Et je vous quitte jusqu'à la prochaine fois.
En attendant, disons tous en choeur ; Merde au Covid19 !
Portez vous bien
______________________________________





















mardi 3 mars 2020

Le Ré-Animator tape dans son stock.

 On reprend le rythme du blog avec beaucoup de choses variées car c'est plus distrayant pour moi comme pour moi. Donc pour l'instant je vous laisse tranquille avec mes armées mythologiques et on passe sur d'autres sujets qui sont en cours de réalisation/de finition ou voire à peine sous forme d'ébauche.


Interlude Zombistique

  Après avoir lu un des scénario de la règle FistFull of Lead, (voir plus bas) avec des Zombies au Far- West, je me suis dit que j'avais encore pas mal de Zombies/Ghoules Mantic qui dormaient dans ma boîte à rabiots. J'en avais déjà utilisé une bonne partie pour mes Morts-Vivants Vikings (voir dans cet article ) et avec la magie des boîtes plastiques, il vous en reste toujours un peu.



Les Ghoules sorties de la boîte. Elles sont aussi modulables.

  Pour ce scénario, il en faut 20 maximum sur la table. Je me suis donc lancé dans le montage de cette petite vingtaine de marcheurs. Comme les Mantics sont en guenilles, ils peuvent passer tout époque sauf moderne. Donc ils sont parfait pour l'Antiquité, le médiéval ou encore une version Western si on est pas trop regardant. Et cela m'arrange aussi qu'ils ne soient pas typé pour une époque déterminée. 
  Comme toujours dans ce genre de boîte plastique on part avec 4 ou 5 paires de Jambes et 5 bustes. La façon de les coller et les bras divers et variés faisant le reste pour les varier. 

Le nombre de pose de Zombies est déjà impressionnant .
  Ici chez le Ré-Animator, ce n'est pas assez pour nous satisfaire. Et c'est pour cela que vous lisez ce blog. Pour avoir autre chose à vous mettre sous la dent. Et on commence tout de suite.
  L'objectif est de multiplier les poses et pour cela on va couper les bustes.....en diagonale pour les recoller sur un autre buste qui aura aussi été coupé en diagonal. Idem pour les paires de jambes mais là on les coupes à l'entre jambes. C'est indolore tant que c'est du plastique. Le collage est fait avec une colle plastique style REVELL. Oui mais les raccords, me direz vous ! Et bien, on s'en fou car un zombie est généralement pas en grande forme, percé de partout, mordillé en partie et usé par un long séjour en terre. Donc il suffit de gratter un peu la "couture" sur le torse et laisser ainsi. Pour faire réaliste. 
  Pour accentuer le masquage des découpes, j'ai aussi fait des loques et des guenilles avec le pistolet à colle. C'est génial car on peut cacher plein d'imperfections et rhabiller nos loqueteux Morts-vivants. On peut aussi refaire les tuniques gravées sur les figurines. 


Un exemple de tunique faite à la colle sur un torse coupé en diagonal.

  Pour la partie paires de jambes, c'est encore mieux car on peut donner d'autres poses de mouvements en comblant les défauts de jointage avec le pistolet à colle. On arrive ainsi à relooker l'allure générale de figurines bien connues et fort utilisées sur les tables. Les vôtres (et les miennes) seront ainsi un peu moins communes.


Exemple de jambes associées. Celle de gauche provient d'une Ghoule. Celle de droite d'un Zombie qui se tenait droit. On obtient un Zombie essayant de courir pour faire un câlin.
  Cette technique de pistolet à colle peut aussi servir à changer la pose initial comme ici avec les Ghoules qui ont toutes la tendance d'être penchées vers l'avant. Vous êtes maintenant capable de les redresser afin de varier encore plus les poses de vos hordes de macchabés ...Qui pourront marcher le front haut dans la rue.

Exemples de cette technique sur plusieurs figurines. Vu comme ça,
on dirait un concours de Hip-Hop mais en plus dangereux.
  Maintenant que vous avez appris quelque chose, courez le mettre en pratique sur les bons conseils du Ré-Animator. Vous ne serez pas déçu du résultat.


ET PENDANT CE TEMPS LA !

*  Beaucoup de projets avancent mais chacun au rythme imposé par mon humeur du moment. Tenez par exemple, l'Aquaman de notre dernière édition. Il a bien avancé sur le plan de la transformation mais il est maintenant bloqué sur la table de peinture. Il a même été dépassé par les Zombies génériques qui étaient arrivés après lui. Les 20 lui sont passés devant ! Un dieu doublé par des Zombies, c'est pas signe d'efficacité divine ça !

Alors le hipster du moment est : Poseidon. Il faut se 
l'imaginer  peint car là, il a l'air un peu coincé du slip.
  Je tiens a remercier ma fille, Annabelle, pour m'avoir fourni gracieusement les pièces essentielles qui m'ont permis de finir rapidement mon Poséidon. Les coquillages, les fleurs qui serviront d'étoiles de mer et d'algues sur le rocher. La ceinture est faite avec une petite chaînette de cou. Idem pour la couronne avec des épingles de couture à tête plate pour le design de la couronne. La jupe est faite en feuille de plomb et travaillée au cutter. La chevelure et la grosse barbe sont gravées avec de la pâte à modeler durcissant à l'air.
  Je n'ai plus qu'à penser à la présentation du socle pour un beau rendu. Je le vois bien dans les flots de la mer (son domaine après tout). Un petit tour dans une expo playmobil pourra peut-être me donner des solutions...

*  Du côté de Balor, le dieu celte des Fomoriens (voir ici), on a dépassé le stade où se trouve Poséidon. Il est quasi fini. Je lui avait rajouté une victime dans sa main gauche pour rajouter du gore. C'est un zombie Mantic avec une tête celte Warlord. Les tripes sont faites avec le pistolet à colle. Des armes seront dispersées à ses pieds et d'autres guerriers celtes joncheront le sol aux pieds de Balor ! Ils sont bien avancés, eux aussi.

Je crois que le Gaviscon ne sera pas suffisant pour apaiser sa douleur.
* J'avais retrouvé des figurines de vikings provenant d'un jeu de plateau Heroscape. Vendu à l'époque pour une poignée de francs et qui maintenant est classé dans les jeux à plus values. Les guerriers sont de style rococo ou Héroïque et ferons de beaux champions (peu historique) mais mythique dans le genre bling-bling  pour OGAM.

Celui du milieu, a échanger sa lance avec un fer de hache de chez GW (homme bête).
Les boucliers sont des Foundry avec reliefs Mythologiques scandinaves.
  Dans le même genre, sont finis aussi deux Valkyries de chez Reaper Bones. Elles attendent le soclage avec leurs collègues hommes.

Celle de gauche à une épée en plomb et l'autre un bouclier relief Foundry.

FISTFULL OF LEAD

 Durant ce mois de Février, nous avons essayer une nouvelle règle d'escarmouche comme on les aime chez nus : simple, efficace et funky . Celle ci devrait permettre de faire de la démo distrayante pour les joueurs comme pour les visiteurs. Elle devrait plaire à Bob, Mr "To the Strongest" des Nerviens, car elle se joue avec des cartes pour l'Initiative.

La version "Générique" qui regroupe l'évolution de la règle.
  Les joueurs de moteur de jeu type "Song of Blade" retrouveront des mécanismes qui en sont proches mais qui s'appliquent avec le système de jeu. On pourra ainsi facilement reproduire des scénarii avec cette règle si on veut les passer en mode multijoueur. Chose que "Song of Blade" a du mal à gérer avec son système d'interaction.

  Pour ceux qui arriveront à suivre, voici une partie ludique pour prendre contact avec la règle. Mettez les sous titres et vous aurez le moyen de suivre l'action (malgré les erreurs de sous titrage).





  Voici quelques images de notre démonstration lors de la journée games day de nos camarades de la Porte Epique, le club d'Aniche. Notre maitre de jeu, Dominique nous a concocté un scénario pour 8 joueurs. Un risque important quand on connait la capacité de nos joueurs à mettre le bordel sur une table. Dans les huit, vous mettez deux belges (un Wallon et un Flamand) et là, c'est sûr ce sera la foire à Nénesse. Ce qui fut fait. Je vous passe les détails mais on y reviendra lorsque notre maître du jeu aura produit son rapport de bataille après son retour de la maison de repos où il a trouvé refuge après de dimanche de démo à Aniche.


La petite ville frontière de Marstample et sa gare. Le point où mon gang
doit se rendre pour délivrer un comparse qui descend du train de 3h10.

La ville à traverser. Avec 7 autres joueurs dans
les parages. Chacun avec des objectifs différents. 

Mon gang, au point de départ de l'aventure. Le Clan de Hillbillies, les Hazzards.

A VOIR ?  MIDWAY - 2019

  Non pas pour s'enrichir intellectuellement, mais pour être informé que l'on a rien raté ou presque. Enfin c'est mon avis sur ce Midway 2019. A ranger au rayon des occasions manqués comme le fameux Pearl Harbor de 2001... 
  Que dire d'un film financé en partie par les chinois, avec des effet spéciaux pas tjs au niveaux du budget investit (100 m de $ quand même), une trame historique édulcorée et avec des acteurs qui n'y croient pas trop et surtout réalisé par un Roland Emmerich qui a confondu son sujet avec un film comme Independance Day, sur le plan du graphisme et de l'action. Heureux hasard, vu que c'est lui l'a réalisé. On est pas étonné alors !
  Le film part dans tous les sens et semble avoir du mal à suivre une ligne scénaristique quelconque. On démarre l'histoire avant Pearl Harbor pour n'avoir que 30 à 40 minutes de "Midway" en 2h18 à la fin du film. Si vous cherchez le détail historique vous serez un peu déçu car c'est parsemé dans tout le film, sans une recherche dramatique des situations et avec des acteurs auxquels on ne s'attache pas. On est loin du film de 1976 où chaque épisode important est bien expliqué aux spectateurs : Le pourquoi du comment, déchiffrer le code japonais, localiser l'ennemi, les différents assauts de chaque camps, les problèmes tactiques de chaque adversaire, etc..... Ici, on s'en fout royalement. On claque les images et les lignes de scénario qui vont avec et le spectateur doit se démerder pour faire les liens. Et s'il ne connait pas son histoire, ben c'est pas grave. Il va déguster le spectacle comme un divertissement style film popcorn, et le but sera atteint.
  A noter, que le réalisateur pense que : pour les prouesses aériennes, un Dauntless sait faire de la haute voltige style compétition RedBull, qu'une escadrille de bombardiers en piquet se ballade sans support aérien au pifomètre, que la chasse aérienne US n'existe pas car vous ne verrez aucun chasseur dans ce film à part les japs, qu'un avion à hélices sait raser le bitume (ou l'eau) à la vitesse d'un jet de maintenant (tjs le problème avec l'animation par ordinateur), qu'un porte avion manoeuvre mieux que le "petit baigneur" et d'un seul coup de barre svp, etc......





  Vous voilà prévenu,  mais je vous encourage quand même à le voir pour votre éducation afin que vous puissiez vous faire votre propre avis. Bon courage.

________________________________________

Bon il est l'heure de se quitter et je vous laisse méditer sur tout ça.
Portez vous bien.

Un autre hobby du moment pour le Ré-Animator ; La plomberie
et les réparations de fortune en attendant la venue du plombier.



mardi 18 février 2020

Le Ré-Animator refait surface en 2020


  Nous revoici avec beaucoup de retard sur une nouvelle année et donc de nouveaux articles pour vous distraire et me donner l'occasion de répandre la bonne parole. Et on commence avec le bilan de la récolte de Noël ! Afin d'éviter de me retrouver avec des cadeaux moyen, style caleçon fantaisie - Chaussettes et écharpes , je fournis une liste dans la quelle les gens prélèvent ce qu'ils veulent et passent au suivant. J'ai donc l'avantage de "guider" mes braves donateurs vers des cadeaux qui me serviront pour le hobby.
  Cette année, livres + figurines Reaper Bones et Wargame Atlantic sont au rendez-vous. Je remercie donc le père Noël d'avoir visé aussi juste ! Mais comment fait-il ?

Le mois de Janvier vient de commencer et j'ai déjà du pain sur la planche.

  J'ai profité des congés de fin d'année pour mettre en pratique de nouvelles idées pour les projets en cours. Exemple, chez Action, avant les fêtes, ils ont vendu des figurines Schleich a un prix défiant toute concurrence (4 euros). J'ai sauté sur l'occasion quand j'ai vu Aquaman, Wonder woman et Black Widow. Lesquels seront tous recyclés en Dieux pour Of God And Mortals. Ces figurines sont magnifiques, et pour le prix d'une dans un magasin de jouet, vous en avaez trois chez ACtion. Donc, Merci Action !

La pose de Black Widow est assez martial.  
  On va en faire la Déesse Celte ; Morrigan, La déesse de la guerre (et de la mort). Et Aquaman deviendra logiquement ; Poseïdon. Avec un peu de travail pour les deux. Quant à Wonder Woman, elle fera une fort jolie Athéna, équipée pour la guerre.

Aquaman est dans son jus provenant du Comics. J'ai déjà fait
sauter des dents à son trident, qui en comportait 5 à l'origine.



Elle a l'air déterminée, la madame Wonder.
  Il me faudra peut-être rhabiller la dame pour en faire une Athéna moins sexy. Le bouclier sera un Playmobil et sa lance, un trombone fort qui remplacera son épée. J'ai commandé un hibou mais il n'arrive pas. Problème, le casque

Place au jeu :

 Nous avons enfin pu nous rentrer dedans avec la règle OGAM lors du week-end Démo du club. Avec le camarade Carlo, nous avons testé quatre de mes armées afin de découvrir la règle et la tenue de route de mes listes. Ce fut fort intéressant malgré quelques points de règles qui nous a fallu mettre au clair après, en demandant à la communauté de la règle. En effet les Legends dégagent assez vite en corps à corps et ce fut fort bizarre de voir 70 pts de héros se faire défoncer la gueule pour avoir perdu un seul combat avec une autre Legend. Maintenant qu'on le sait, on fera plus attention. Les Dieux peuvent revenir sur la table mais pas les Legends. Donc, on va essayer de les engager avec un peu plus de délicatesse que la méthode Nervienne.
  Nous avons joué les armées suivantes (1000 pts de budget) :

Mythologie Nordique :
La Déesse Hel
Les Légendes : Fenrir, une Valkyrie et un Géant de Glace.
Les Mortels : 2 unités de 10 guerriers Mort-vivants, 6 Berserks, 6 Archers

Mythologie Grecque - Version 1 :
La Déesse Artémise
Les Légendes : Minotaur, Héraclés et l'Hydre.
Les Mortels : 6 Dryades, une meute de 6 Loups, 6 Archers Amazones et 8 Guerriers Thraces.

Il manque les Dryades que j'ai oubliés dans la boîte. J'ai donc joué avec moins de
troupes que mon adversaire. Le Ré-Animator est con par moment. Mais il se soigne.

Mythologie Celto-Irlandais :
Le Dieu Dagda
Les Légendes : Cuchulain, un Druide et le sanglier géant Twrch-Twrch (comment on prononce ce truc là chez les Gallois).
Les Mortels : une unité de 8 guerriers, une unité de 8 jeunes guerriers.

La photo de famille des Celtes sans le sanglier mythique Twrch-Twrch

Mythologie Pré-historique  (délire du Ré-Animator) :
Le Dieu de la pierre (c'est l'époque qui veut ça) : Granit  (c'est con comme nom mais cela me fait bien marrer).
Les Légendes : Rahan (le seul et l'unique fils de Crâo), Un Shaman, Un tigre à dents de sabre et un ours des cavernes.
Les Mortels : une unité  de 8 Chasseurs, une meute de 8 loups et un groupe 8 jeunes chasseurs.

Granit et ses camarades primitifs

Et celles que l'on a pas eu le temps de tester :

Mythologie Polynésienne
Le Dieu de la terre et des Volcans, Ruaumoko.
Les légendes : Maui, un esprit des Forêts, un Golem de corail et Tohunga (sorcier Maori).
Les Mortels : une unité de 8 guerriers d'élite et une unité de 8 guerriers

Mythologie Grecque - Version 2 :
La Déesse Athéna
Les Légendes : Cerbères, le Cyclope et le Lion de Némée.
Mortels : une unité de 8 Hoplites, une unité de 6 Hoplites, 6 Archers, et 6 Javeliniers légers.

  Et voici le reportage photos des deux batailles avec la qualité douteuse des photos faites avec le portable . Il va falloir que je maîtrise la mise au point lente de ce téléphone :


Hel contre Granit
  Nous avons jouer le scénario "lieu sacré " avec un cercle de pierres style monoliths. Le but est simple ; Il faut avoir en fin de partie, une unité qui contrôle le lieu saint.

Le déploiement vu de l'aile gauche Viking.

Les forces en présence ; Au fond, l'armée Préhistorique contre les Vikings de Hel.

L'aile gauche Cro-magnons, tente d'envelopper l'aile Viking.  Les Berserks,
le géant de glace et les archers se portent au devant de la piétaille ennemie.

Le Dieu Cro-magnon, Granit vient supporter son aile gauche. Le tigre à dents
de sabre a du mal à se débarrasser d'une unité de Mort-vivants.  Logique, non ?



Le tigre rugit dans la tronche des morts ambulants.
On organise un concours d'halène faisandée ?
L'aile gauche Cro-magnon va subir l'attaque conjugée de la déesse Hel,
de Fenrir et d'une unité de mort-vivants. Cela sent la baston à tout va !

Les chasseurs rentrent dans le vif du sujet.

En fin de partie, Rahan et la meute de loups
tente de gagner l'objectif pour son dieu Granit.

Rahan part en avant pour gagner l'objectif, le cercle sacré de pierres.


Artemise contre Dagda


A gauche, Dagda, à droite Artémise.

Cuchulain est le premier à faire les frais de la colère de l'Hydre. Il meurt peu après.

L'Hydre attire toutes l'armée celte. Dagda et un groupe de guerriers.
Héraclés risque d'arriver trop tard pour sauver l'Hydre.

Artémise se charge de l'aile gauche grecque et balance
des tirs fort ajustés sur des guerriers celtes.

Twrch-Twrch bloque Artémise pour qu'elle arrête de s'en prendre aux guerriers celtes.

En vrac :

  Vous trouverez ici un moyen de vous faire des essaims de chauve-souris pour rien du tout. Je constate avec plaisir que le Ré-Animator n'est pas seul au monde pour trouver des idées "chic et pas cher" pour améliorer l'ordinaire des joueurs. Si vous avez des liens de ce genre là, vous pouvez me les faire suivre et je me ferai une joie de les publier dans ces colonnes.



_______________________________________________

  Désolé pour ce manque de régularité mais l'année 2020 est parti de travers, et dés fin 2019. On devrait revenir à la normale d'ici peu. On pourra reprendre une vie normale (avec de l'eau courante dans les tuyaux et pas à mes pieds) et poursuivre cette aventure avec ce blog.

 Mais ne pensez pas que j'ai été inactif pendant cette période. Je peins toujours des figurines (des chevaliers et des zombies génériques en plastique, des vikings à finir, etc...) mais à l'occasion seulement. Nous testons aussi une règle de démo avec les Nerviens et j'ai passé pas mal de temps de préparation pour sa première présentation aux Nerviens. Mais ceci est une autre histoire .

Le Maître de jeu lors d'une démo avec les gars du club...

Portez vous bien les enfants !