samedi 20 décembre 2014

Feux d'artifice chez le Ré-Animator

  Sortant de la salle de bain avec brio car l'affaire du carrelage est achevée, ou presque. Et comme bobonne est contente, tout va bien. Par conséquent, votre humble serviteur a pu se remettre à l'ouvrage sur les vrais challenges : Produire de la figurine afin d'alimenter les projets en cours.


Travail du moment
 Les légionnaires sont soclés et prêts au combat. Les Germains aussi mais, eux ils étaient déjà nombreux avant de commencer le Projet "Teutoberg". Il manque une mule ou deux à socler pour les mettre avec les bagages Romains. Elles sont déjà peintes car le Ré-Animator a toujours des figurines en trop peintes et non soclées, oubliées dans une boîte de figurines en cours de peinture. Je travaille généralement avec 3 à 4 boîtes de 30 x 25 cms, pleines de figurines sous couchées. Certaines y sont présentes depuis plusieurs mois, voire des années. D'autres ne font que passer dans la boîte. Comme les légionnaires et les civils Romains, en ce moment.

Déployés pour tailler du Germain en pièces
Les baroudeurs de la Légion au combat.
  La cerise sur le gâteau, c'est que je viens de retrouver 5 légionnaires, qui traînaient dans une boîte "soclage à faire" du Projet Rome, qui n'avaient pas de boucliers terminés et dont j'avais oublié l'existence. Donc en finissant les boucliers avec les transferts de LBMS, j'ai des renforts sans le savoir. Le Ré-Animator est trop fort......ou trop con ! Qui sait ?

Promenons nous dans les bois, quand le loup n'y est pas !

Ben si, le loup est dans le bois, et il n'est pas venu tout seul.

Dans le rang arrière, vous pourrez apercevoir un gars qui a croisé le loup.

Achats de Noël
  C'est la période de Noël, et je le prouve. Après une accalmie dans mes achats, car il fallait avancer dans la peinture, je suis repassé à l'offensive chez Front Rank Miniatures pour leur excellente gamme de 28mm (Empire, Guerre de 7 ans, etc....) et chez Black Tree Design pour des compléments dans le projet "Alerte à Alexandrie" (Guerre d'Alexandrie de César) avec des tarifs à -50%, grâce au black Friday. 
  Avec Front Rank, je vais enfin produire des régulier français Guerre indiennes. J'ai acheté aussi des morts de différentes nationalités pour en faire des français. En guise d'échantillons, j'ai pris aussi  des chevaux de cavalerie légère napoléonien (nus car c'est la firme vend les chevaux à part et à la pièce) pour voir s'ils sont compatibles avec des cavaliers Bas-Empire (ou Arthuriens) Gripping Beast, que j'avais récupéré au Bargain de CRISIS. Je n'avais pas pris les chevaux car c'était la première génération de gravure et ce n'était pas top en anatomie.

Avec les chevaux, ils feront plus peur.
  Faisant suite à l'idée de mon Carlo, j'ai tapé aussi dans la gamme Front Rank des Guerres de succession d'Espagne pour faire des réguliers afin de les mettre en face de mes pirates. Je n'aime pas peindre des réguliers mais là j'ai pas le choix non plus. Donc je tape dans n'importe quelle nationalité en fonction des poses qui m'intéressent.

Imaginez ces gars là en face de mes pirates...
ou des mes Gitans. En avant la cour des miracles !
  Pour ceux qui aiment les Black Tree Design ou qui ne connaissent pas, j'ai trouvé sur Youtube une vidéo portant sur leur gamme Dark Age que je ne peux que vous conseiller. Elle est bien gravée et agréable à peindre. Chaudement conseillé.

Marqueurs de jeu
  Dans la catégorie des marqueurs de jeu, voici un article de blog où notre camarade Mike Demana, l'éditeur de la règle "Song of Drums and Tomahawk", nous explique sa méthode pour réaliser des marqueurs de sclaps. Pour ma part je n'en ai pas prévu (encore) et je ne me suis pas encore posé la question à se sujet. Je finis déjà mes marqueurs de mouvements cachés. Après on verra. Un bout de peau de peluche d'ours (qui me sert pour faire les toits de chaumières) durcit au vernis colle pourrait bien faire un marqueur de scalp réaliste. Qui sait ?

Les Roger Rangers sortant des bois, fauchant au passage un Hurons moins joyeux que d'habitude.

Et pour finir
  Bon c'est pas tout cela, mais je vais vous laisser tranquille pendant la période des fêtes de fin d'année et profiter de mes vacances pour continuer mes Projets, en évitant d'en créer de nouveaux. Les idées fourmillent mais le temps pour les réaliser n'est pas extensible.

  Passez de bonne fêtes de fin d'année, sans abus (hein mon Serge) et recevez plein de jolis cadeaux. Les plus malins d'entre nous recevront des présents en rapport avec notre hobby. Les autres se retrouveront avec des chaussettes, des cravates ou des caleçons. Et ils devront quand même dire merci !


  Portez vous bien et soyez frais pour la nouvelle année, 2015 avec le Ré-Animator. Vu la photo ci dessous, il a besoin de vacances.



samedi 13 décembre 2014

Who kills Bambi ?


  C'est pas moi ! Et non, je ne vous refais pas encore une page sur les bestioles à claquer dans vos forêts (afin de servir de marqueurs de mouvement). A cette occasion, je vais en faire aussi pour la jungle car avec les Pirates, les Conquistadors, les Cannibales, les Japonais et les Marines, l'Afrique noir et Tarzan, les aventures de Rahan, etc.... J'ai de quoi faire mais on va pas trop se disperser et on va utiliser des animaux génériques (qui passent partout ou presque). Pour l'Afrique, c'est un peu plus précis car la faune est assez spéciale (Félins, primates de tout genre (chimpanzés, gorilles, serge, babouins), hyènes, girafes, antilopes, etc....On va s'adapter.

Transformation minute (ou presque)
  L'ami Carlo tenait absolument que le Ré-Animator prodigue des soins à des figurines 28mm qu'il voulait absolument avoir dans son immense collection. Le défit repose sur la modification d'un pack de Figurines Casting Room Miniatures (Foundry mais avec des graveurs un peu moins bons) de leur série médiévale pour en faire des ........Trappeurs ou des Mountainmen ! 
  Défit relevé ! Car le Ré-Animator est comme le con. Il ose tout ! C'est même à cela qu'on le reconnait ! Je plaisante avec du Audiard mais c'est toujours motivant d'avoir ce genre de d'exercice imposé. Cela titille les sens. Les figurines viennent d'un pack (une scénette même) qui représente des chasseurs médiévaux qui viennent de tuer des biches.

Le détail du pack ; des chasseurs et des bambis.
  La sculpture est relativement correcte. Les animaux sont très bien fait. Maintenant il faut penser à la façon dont nous allons nous y prendre pour faire voyager dans l'espace Spatio-temporel ces figurines pour les amener au 19ème siècle, dans l'ouest américain.
  Procédons dans l'ordre de la photo pour que vous vous y retrouviez plus facilement. Chasseur n°1 (en haut à gauche), Chasseur n°2 (en haut à droite) et le Chasseur n°3 (le gars à genoux en bas au centre).


Chasseur n°1
  Comme pour ces copains, le but va être de le "westerniser" pour rendre son allure générale, typique du Far-west et du monde des trappeurs. Un seul mot ; les franges. Tous les chasseurs de l'époque possèdent des vêtements de peau avec des franges, qui courent partout (veste, pantalon, manche..). Nous allons graver sur nos 3 figurines des franges afin de casser l'image médiévale que reflètent leurs vêtements. Je passe donc un coup de cutter profond en bas de tuniques à 2-3 millimètres du bord pour monter la séparation entre le début des franges et la fin de la tunique/veste. Il faut ensuite strier cette zone de nombreux coup de cutter afin de donner du relief aux franges pour la peinture. J'ai tracé aussi des revers de manches pour délimiter la fin de la tunique.
  Le chasseur portait un chapeau à bonnet très médiéval couvrant les oreilles et la nuque et descendant sur les joues (un peu à la Louis XI). Cette partie est retirée à coup de cutter puis limée pour retrouver des joues à notre trappeur. Le reste de cette "cagoule" servira à simuler des cheveux. Le chapeau est transformé en bonnet de castor ou plutôt de raton laveur en le hachurant au cutter de multiples petits coups afin de créer une notion de fourrure lors de la peinture (qui fera le travail pour vous). Un petit bout de feuille de plomb est placé à l'avant du bonnet pour simuler les museaux et les oreilles du raton laveur. La queue du bonnet provient du bonnet du chasseur n°3 qui possèdent un grand capuchon bien représentatif de la période médiévale (voir ci dessous).

  Ce capuchon est donc amputé de sa queue pour la coller à l'arrière de notre bonnet de trappeur. Les hachures au cutter sont faites avant de le découper de son support. Sa collerette reçoit des franges (toujours au cutter) pour renforcer le look "Mountainman". Je n'en rajoute pas sur les manches, ni sur les coutures du pantalon car Carlo trouvait que cela rendait bien comme cela.
  Les accessoires typiquement Far-west sont rajouter pour amplifier le rendu final. Il garde son couteau (vital quand on est un trappeur) et reçoit une corne à poudre, faite en feuille de plomb tournée sur elle même. Le fusil est un Redoubt (10 fusil pour £1.40).


Les deux chasseurs transportant leur proie.

Les même dans l'autre sens.
Le chasseur n°2
  Première étape, retire l'arc de notre chasseur et plier son bras pour lui placer un fusil (tenue à l'envers) sur l'épaule. Le fusil est un Amazon Miniatures (Ancienne firme disparue du jour au lendemain) retaillé à la crosse et au fut du canon. Pour le marquer western, un tomahawk est crée avec un bout de lance en plomb. Pour cela, il suffit de le plier et d'aplatir à la pince plate la partie qui représentera le fer de hache. Tailler le fer pour lui donner l'air d'un tomahawk. J'avais en stock des têtes de Sécession de chez Redoubt avec chapeau. Notre ami en a récupérée une partie à la chasse.

Le chasseur n°3
   La tête à cagoule est enlevée au profit d'une tête nue de Sécession Redoubt, avec une belle coupe de l'époque (barbe droite comme ici). La collerette reçoit des franges ainsi que le bas de la tunique. Des rebords aux manches sont fait au cutter. Un chapeau plastique est collé dans son dos. Il vient de la grappe de cavalier Warlord de Guerre civil anglaise. Le fusil est un Amazon Miniatures posé sur un sac à dos plastique d'Empire de chez Warlord. Il lui manque des gamelles et une couverture. Lesquelles sont parties équiper mes Romains en tenue de route. Rien ne se perd, je vous le rappelle. Une cartouchière d'Empire est attachée à sa ceinture (voir au dos). Elle reçoit des franges pour être "westernisée".

Le dépeceur.
Vue de dos.
  Maintenant que l'article est fini, on va attendre que le peintre nous montre le résultat de la version finie. Par contre pour le soclage, je ne sais pas comment il veut procéder. En plus c'est moi qui lui fait son soclage, à l'ami Carlo, donc je serais vite au courant. Encore une affaire simple....sniff

Nouvelles du front
  Lequel ? Ben tous les fronts alors. On avance partout. J'ai reçu ma commande Foundry-Casting Room. J'ai pu admirer de prêt les références de la gamme "Malburian" où l'on peut trouver de quoi faire des réguliers pour affronter des Pirates. Elles sont bien gravées, avec un certain charisme.

Pour faire de sentinelles, avant et après une attaque de pirates !
  Quoi de neuf à Rome ? Des légionnaires, pardi. Et en nombre maintenant que les boucliers ont reçu les transferts et que la finition est arrivée à son terme. Quelques civils sont venus se joindre à la populace que je stocke pour l'instant. En attendant d'avoir assez de bâtiments (et de combinaisons de bâtiments) pour lancer l'opération ; Action à Rome !

  Les guerriers Germains affluent aussi pour être en nombre pour le Projet Teutoberg et le massacre organisé des "gentils" Romains.

  Pour la guerre de 7 ans au Canada (ou guerres Franco-indiennes), les Rangers sont finis et les morts (indiens et Rangers) aussi.  Direction le soclage. Manque plus que les animaux. La peinture est commencée. J'ai enfin réalisé mes socles pour mes sapins customisés sur une base de sapin de noël (donc blanchis) que je passe à l'herbe Woodland scenics pour leur donner un look plus naturel.

Les arbres, les socles et le "wash" de vernis colle pour stabiliser le sable sur les socles.
Et un 28 mm pour étalonnage. N'ayez crainte, j'ai encore du stock d'arbre en réserve.

  Et pour finir, un petit chant de Noël, que je dédicace plus particulièrement à mon ami de 30 ans.....Robert ! Bonne retraite (au Maroc en ce moment car il se prend pour Annibal alors qu'il est pro Romain au fond de lui même).

video

  Et pour Serge :




Passez de bonnes fêtes de fin d'années si on ne se revoit pas avant.

Portez vous bien les amis.
  



lundi 1 décembre 2014

Là-haut, sur la montagne de plomb.

  Cette fois ci, j'ai décidé de taper dans les stocks pour faire avancer différents projets. Avant d'en racheter un peu ? Je ne sais pas mais on a beau avoir 3 tonnes de figurines à la maison. Il en manque toujours pour le projet en cours. C'est sans parler des nouveautés qui nous arrivent tous les jours de partout "in the world" via le web. Si on veut, on pourrait commander tous les jours. Le rêve !
  Pendant que je rédige un mémo pour madame Ré-Animator à ce sujet, je vous livre une nouvelle page de ce blog qui vient couronner les 13 500 consultations de mon topic sur le LAF au sujet du Projet Rome.

30 millions d'amis (suite)
  J'ai la haiiiiiiiiiiiiiiine. Je viens de me rappeler que Ral-Partha avait une ligne d'animaux en 28 mm dont des références d'animaux pouvant figurer des pions de mouvements cachés. Il y a même une boîte regroupant toutes les bestioles vivant en Amérique du Nord (10-402 Animals of North America). Et généralement, la firme n'est pas très chère pour ce genre de produit. Là vous avez 16 animaux pour £25.

C'est beau la nature.
    Il existe aussi une référence moins cher à £6.00 avec seulement une partie de cette boîte dont le cerf et des petits animaux. Mais à ce prix, on a pas les ours et les gros félins. 

 Certains animaux peuvent servir en Europe, en Germanie par exemple.
  Si vous êtes intéressé par le sujet de la faune en Amérique du Nord et sa biodiversité, faite un saut sur ce topic du Lead Adventure Forum. Vous irez couché moins bête . Ahahahahah elle est bien bonne !

  Pour ceux qui veulent allez vite (de façon économique en plus) dans le domaine des marqueurs de mouvements cachés, je leur conseil d'utiliser des canards ou des lapins. C'est passe partout car on en trouve sur tout les continents et pas cher ! On peut en trouver facilement chez Redoubt de quoi faire. Même Irregular peut vous dépanner à moindre prix.

Chez Redoubt, les canards existent aussi en version amphibie
  A l'époque où Méga Miniatures  existait, on aurait pu avoir des flamands roses et des blaireaux. Comme la firme a vendu les moules un peu partout, nous allons avoir du mal à tous les retrouver. Forlornhope Games en possède une partie mais surtout des animaux exotiques comme des koalas et des kangourous (pas facile à claquer). Les chimpanzés par contre peuvent servir pour du colonial.

Hugh !
  Je vous donne quelques nouvelles des guerre Franco-indiennes pour "Song of Drums and Tomahawks". Mes Rangers (anglais donc) avancent en peinture à la vitesse grand V. Les figurines de morts aussi. On voit qu'il ne s'agit pas d'uniformes de réguliers. Sinon, je serais entrain de ramer (sur le sable) car le Ré-animator n'aime pas peindre de l'uniforme. J'ai dû être traumatisé à l'époque où je jouais en 15mm napoléonien avec la règle américaine "Empire III ou IV" (hein mon Serge ! ). Il fallait 3 tonnes de figurines et j'avais choisi les Prussiens parce qu'ils avaient l'avantage de'avoir des uniformes moins glamour que les autres belligérants.
  Pour les pions de mouvements cachés avec des animaux, j'ai pas trop avancé et je n'ai toujours pas choisi la marque qui me fournira des réguliers Français et Anglais, aussi en attendant allez lire cette page de blog sur un compte rendu de bataille avec la règle de Ganesha Games : Get The Message Through - A Songs of Drums and Tomahawks AAR.

Légionnaires en folie
  Tout ça pour vous signaler que ces derniers sont en fin de peinture. Les Foundry comme les Black Tree Design. Ils sont tous équipés avec des boucliers Foundry car c'était plus simples pour acheter les fantastiques transferts chez Little Big Men Studio. Et oui, Ré-animator ne peint plus les boucliers romains à la main. Par pure manque de temps et aussi un peu par fainéantise. Mais, pourquoi se priver ? Maîtrisant la méthode pour les poser, je ne vois pas pourquoi j'irais m'embêter à les peindre. Quand je faisais du 15mm, il me fallait quasiment 1/2 heure pour un bouclier ! J'ai récupérer des boucliers Warlord en plastique mais ceux là, me servent pour en faire des boucliers avec housses. Comme ils sont plus grand que les Foundry, je ne pourrais pas utiliser les transferts destinés aux Foundry. Vous suivez toujours ?

Les Foundry
Les black Tree Design avec leurs boucliers Foundry (ou Warlord pour ceux à housse)
  Bref, les transferts sont posés et les figurines seront finies d'ici peu. J'ai réussi à finir tous les légionnaires que j'avais stocké pour l'occasion. J'ai donc un lot de légionnaires me permettant d'envisager bon nombres de scenarii sans trop m'inquiéter du manque de troupes.

Germains en folie
  Comme j'en avais d'avance, contrairement aux Romains, j'en profite pour puiser dans ma montagne de plomb pour y récupérer les restes de ces mêmes Germains pour les peindre aussi. C'est pour pas gâcher ! Je ratisse mes tiroirs pour retrouver quelques guerriers en plus. Si je veux massacrer du Romain, .....euh jouer avec du Romain, il me faut assez de barbares pour mettre en face.

Les Germains qui sortent de boite de nuit pour fracasser du Romain.
  Le porte enseigne (à gauche pour les déficients visuels) est un jeune guerrier Foundry qui vient de percevoir un bouclier plastique Warlord à javelines. Lesquels ont été raccourcies pour éviter les chocs car les lances d'origines plastiques me font craindre ce genre d'accident. Le cheval de l'enseigne vient d'une......enseigne de Germains Foundry,  que j'avais coupée pour récupérer le guerrier pour autre chose. Bref, comme j'ai gardé le petit cheval, je l'ai percé par son socle pour y glisser une lance en plomb avec la pointe en bas. Et on obtient une nouvelle enseigne avec un guerrier typiquement Germain (torse nu, cheveux à queue de cheval).
  Le gars à l'extrème droite, tout nu avec une peau de bête, est un Viking Gripping Beast. Avec un bouclier Germain et une javeline, il ira rejoindre les troupes légères pour harceler les malheureux légionnaires perdus dans la forêt. Les deux figurines du deuxième range, derrière le porte enseigne, sont des soit disant "levées Perses" de Black Tree Design. Je les ai embauchés comme barbare multifonctions. J'en ai mis chez mes Saxons-Vikings aussi et les derniers spécimens sont ici avec les Germains. Ainsi j'ai réduit à zéro le stock de ce type de figurines. Ma femme va être contente de moi. Du stock en moins, ça fait plus de place à la maison.

Trois Foundry réanimés par mes soins.
  Afin de dynamiser la sculpture d'origine, c'est trois guerriers Foundry ont eu leur jambe droite (ou gauche) pliée afin de les réanimer dans une pose plus offensive que celle prévue par Mr Coppelstone, qui est plus prévue pour une sortie aisée du moule que pour vadrouiller dans les forêts de Germanie. Celui du centre a "gagné" une tête plastique Warlord afin de varier les poses de mes Germains. Trop de barbus et pas assez de chauves. Il ressemble un peu à notre chef, non ? En plus svelte bien sûr.

Et pour finir
  Souhaitons bonne chance à notre camarade Nervien, Samy, pour la création de son nouveau blog destiné à sa nouvelle activité : . C'est du Post Apocalyptic comme on aime. A la Mad Max (son remake Cinéma arrive bientôt) ! Le tout est là pour assurer un support à sa règle et sa production de figurines autour de cet univers.


Portez vous bien.

dimanche 16 novembre 2014

Legio Patria Nostra comme ils disent à Rome


  Votre humble serviteur est de retour sur le web, et dans sa salle de bain aussi. J'ai eu la mauvaise idée de proposer à madame Ré-Animator, de façon informelle pourtant, une amélioration esthético-technique à notre salle de bain. Et elle m'a pris au mot (comme disent les grecs). Ce qui va restreindre mon rendement figurines dans un proche avenir. Note pour plus tard : Le soucis de perfectionnisme du Ré-Animator doit s'exprimer à voix basse. Surtout quand madame est dans les parages. Loi n° 4218 du code de la vie de couple.
  Avant de retrouver ma salle de bain, je vous livre quand même le billet du jour. En espérant qu'il pourra vous servir, dans la transformation des figurines comme dans la vie de couple.

Qu'il est beau mon légionnaire !
  Il ne sent pas le sable chaud mais plutôt la sueur avec toutes les batailles qu'il devra livrer pour survivre aux scenari que j'envisage pour lui et ces collègues. La peinture a commencé afin d'approvisionner les trois projets conjoints en troupes romaines. Avec le mélange de poses des légionnaires que m'a fourni mon camarade Rui, je n'ai pas grand chose à faire en transformations. L'avantage d'avoir utilisé des Foundry, c'est que chaque blister de légionnaires Césariens comprend des têtes et des casques différents. Certains même avec des bandages sur la tête. Epées et pila feront l'affaire pour varier l'attitude des figurines.
  Avec l'idée du Projet Teutoberg, j'ai pensé à aligner quelques légionnaires en tenue de route (impedimenta comme disent les Latins). Au cours de mon raid sur CRISIS, j'avais eu en main le pack Foundry de légionnaires Césariens en tenue de route. C'est à dire avec la perche de transport et le bouclier dans sa housse. Il en existe 2 versions mais en les regardant j'ai trouvé dommage de claquer mes maigres revenus dans une référence que je peux facilement réaliser avec des figurines de stock dont les poses ne m'excitent pas trop pour en faire des combattants.

Les "mules" de Marius de Foundry
  Ce qui fut fait dés mon retour  de la convention. J'avais quelques légionnaires en manteaux en Lorica Segmantata (Black Tree Design) que je n'avais pas encore charcuté. Euh pardon. Que je n'avais pas encore savamment converti.

Les futurs légionnaires en vadrouille.
  Les têtes sont début d'empire mais certaines voleront à coup de cutter (ça fait du bien) pour être remplacée par des têtes nues. Des casques en plastique venant d'une grappe de légionnaires en plastique Warlord seront attachés à la ceinture des légionnaires. La perche est faite à base de poils de balais de rue en plastique rouge) sur lesquels je colle dessus des petits sacs, des gourdes et des parties du sac à dos des Hanovriens Warlord en plastique (merci à CRISIS pour nous avoir offert une grappe à l'entrée), des morceaux de packetage 15mm qui passe à l'échelle 28mm pour des couvertures, etc....
  Les boucliers sont remplacés par ceux qui proviennent de la grappe plastique des mêmes légionnaires Warlord. Je remercie mon camarade Rui (encore lui), qui m'a filé son rab dont il n'avait plus besoin. Les boucliers sont recouvert de vernis colle et de mouchoir en papier afin de créer un effet de housse que nous réaliserons lors de la phase de peinture.

Version avec ou sans casque.
Le drapé des boucliers ne se voit pas bien sur la photo.
  A titre d'information, le Ré-animator n'utilise pas (pour l'instant) de figurines plastiques Warlord  Games pour ces réalisations, car elles sont plus petites que le reste de ces figurines plomb. Je devrais , car les convertions plastiques sont nettement plus faciles à faire que celles sur le plomb. Je sais de quoi je parle car j'ai transformé toutes mes figurines plastiques du seigneur des anneaux grâce à cela !
La grappe de légionnaires Césariens
  Par contre, j'aime bien utiliser des pièces détachées provenant de ces grappes plastiques. D'autant que régulièrement Warlord vend à 50% du prix catalogue, des grappes seules de ces productions. Idéal pour se monter un stock de bras, jambes (si nécessaire), têtes, armes et équipement pour pas cher. Une grappe de 4 légionnaires revient alors à £ 2. C'est pas cher pour récupérer un tas de pièces détachées. En parlant de Warlord, la firme produit aussi un pack de légionnaires en ordre de marche. C'est du plomb mais l'échelle Warlord est du 28mm un peu petit.

La preuve par l'image.

Précisions sur le Projet Teutoberg
  A ceux qui pourrait croire que je m'éparpille, que je me disperse façon puzzle, je répondrais : Que neni les amis ! Par exemple pour ce projet, j'ai déjà les Germains de peints, depuis un bon 5 à 6 ans. Et oui, votre Ré-Animator est efficace, visionnaire, voire super organisé...Après cette minute d'autosatisfaction, reprenons le cours normal de cette page.
  Mes Germains sont des Foundry, remélanger avec des restes de Black Tree Design qui avaient été utilisé pour faire des Saxons/Frisons/angles pour la période Arthurienne (que je recycle aussi en Vikings). Des Germains pour faire des Saxons Arthuriens ? Et oui, pour mémoire vous êtes chez le Ré-Animator et ici on passe rarement sur les sentiers battus. On cherche des astuces pour ne pas avoir les même figurines que les autres. Il faut dire aussi que BTD à réaliser de magnifiques guerriers Germains. Leur sculpteur devrait se remettre au travail car il a un bon potentiel. J'ai changé les boucliers Germains avec des boucliers plus Dark-Ages et viré les têtes trop typiquement Germaines.
  Les boucliers sont décorés avec les excellents transferts de Little Big Men Studio. Pas si difficile que cela à poser tout compte fait. Le rendu est exceptionnel !

Mes ex-Germains dans le rôle de Saxons, Frison, Angles, Vikings, Goths, etc.....


Les Lectures du moment
  Je viens de finir mon premier Osprey de la série "Combat"  et je le trouve bien fait. Je me demande si les autres sont du même tonneau. Si c'est la cas, alors voilà un ouvrage de référence de plus à rajouter à sa bibliothèque. Des planches originales et un texte intéressant. Que demander de plus ? A oui, le sujet de celui que j'ai lu, était ....."Roman soldier versus German warrior". Ce qui n'est pas un hasard.

Le film du moment
  Après avoir visionné le "Hercules" avec The Rock, je me relancerai bien dans la mythologie avec la règle OGAM mais comme je ne peux pas être partout, notamment dans ma salle de bain, je vais le mettre de côté. Le film est distrayant et reste dans le cadre avec pas mal d'actions. Contrairement à la dobe sortie en début d'année - La légende d'Hercules - où on avait un film d'Hercules (blond) chez Spartacus. Avec en prime, l'acteur de Spartacus comme copain d'Hercules. Cela fait bizarre.
  En attendant de voir "FURY", faut bien s'occuper.



Les Germains vont en chier avec des adversaires aussi coriaces !
Passez une bonne semaine et à la prochaine.

Portez vous bien !



dimanche 9 novembre 2014

Ré-Animator into the Wild


  Nous voici rentré de CRISIS 2014 avec plein de figurines et de magazines dans notre sac afin de continuer notre activité préférée. Sans parler des belles tables de démonstrations présentées pour l'occasion par les nombreux clubs invités. A noter que je n'ai pas vu une seule table Antique. Ou alors, elles était bien cachées. Du WW2 et du WW1 en majorité vu les dates anniversaires, c'était couru d'avance.


Into the wild  
  Après avoir lu la nouvelle règle sur les guerres Franco-indiennes au Canada de chez Ganesha Games, je me suis lancé dans la fabrication de marqueurs de déplacement cachés. Comme proposé dans la règle, j'ai opté pour mettre des animaux de la forêt sur chaque marqueur. C'est bien plus joli qu'un vulgaire pion ou une figurine peinte en noir pour figurer l'inconnu. En plus, un marqueur décoré en élément de terrain risque de se faire "oublier" et surprendre le joueur quand il est révélé au yeux de l'adversaire.
  Il me fallait donc des bestioles de tout genre et CRISIS arrivant, j'ai décidé d'y faire mes courses car en stock dans ma montagne de plomb, je n'avais que de la faune africaine et des corbeaux. Et oui, même Ré-Animator n'a pas un stock important dans tout les domaines. Dans les animaux nord américain, je n'ai qu'un Caribou en plastique "made in Honk-Kong" et des vautours (au sol et en vol de chez Mega-Miniatures, firme dissoute).
  Pour faire mes courses, j'ai automatiquement éliminé Foundry pour la simple raison que leurs prix sont prohibitifs pour des blisters d'animaux, parfois fort mal gravés (voir les hyènes et les Zèbres). Je me suis tourné, comme souvent, vers la gamme d'animaux de Redoubt Enterprises qui réalise des choses pas mal du tout et pour un bon prix. Exemple, les quatre cerf et biches sont à £4.50 le tout (soit +/- 5€80) ! Idem pour le couple de renard, dont un tient une proie dans sa gueule, fait  £1.60 (+/-2€05).

Mes achats de CRISIS en faune riche et variée.......et pour pas cher.
  Ensuite, je me suis dirigé vers une petite firme spécialisée dans la découpe laser de mdf, Warbases UK, qui produit une petite gamme d'animaux. Là aussi les prix sont plus que correctes mais peu d'animaux Nord américain. J'y ai pris une famille de faisans (+/-  et des sangliers (+/- 3€80). Ces derniers ne pouvant apparaître dans des scénari nord américains, ils seront affectés à des scénari relatif au Projet Teutoberg (top secret pour l'instant - quoique maintenant que vous venir de lire l'info, ce n'est plus trop secret - Quel con ce Ré-animator !).

Sangliers en vadrouille, gaulois dans la plaine ?

Faisans en famille
    Après la série animalière, restons dans le Wilderness mais avec les combattants cette fois. J'ai complété ma collection pour ce conflit avec des figurines d'indiens et de rangers blessés. A l'échelle où nous jouons, cela donne plus de relief à la partie lorsque l'on se sert de cadavres pour localiser l'endroit où sont tomber nos figurines lors des combats. On peut admirer ainsi les pertes de chacun et reconnaître les lieux des affrontements sanglants.

Les indiens et leur armes
    Le problème c'est que dans les packs "Casualties" on nous fourgue souvent des mecs debouts. Hors pour servir de marqueurs de cadavres, ce n'est pas top. Même les Perrys font cela mais souvent ils créent aussi une référence "fauché par la mitraille", et là c'est du grand art de sculpture. Voir ici et ici pour la version à cheval.
  Les deux références d'indiens debout perdront leur socle avant de passer sur la table de peinture. En appuyant sur les jambes on les placera en position sur le flanc et le soclage fera le reste pour masquer leur ancienne position et les petits défauts liés à leur nouvelle posture.

Les Rangers et leurs armes aussi
  Les rangers coloniaux, n'ont pas de poses debout donc on ne perd pas de temps à les reconvertir. Cerise sur le gâteau, Redoubt fourni des armes. Chose assez rare maintenant. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu cela dans les autres firmes avec leurs packs de pertes.

Projet Rome
  Rime avec Foundry, encore une fois. Enfin pour mes emplettes du moment. Je me suis ruiné avec 3 packs achetés (à 12€ pièce) dans leur stand de CRISIS. Si le stand est à l'image de leur nouvelle politique commerciale, on a du soucis à se faire. Pas très en ordre leur boutique. On a l'impression que le stand est rangé mais quand on cherche quelque chose, on trouve des références à différents endroits. Rajoutez à cela leur pseudo sous marques vendues exclusivement sur ebay ou en ligne ( , dont les références sont noyées dans le tas de packs Foundry.
  Ceci dit, et pour prouver que je ne dis pas n'importe quoi sur le joyeux bordel organisé, voyez l'exemple de ce beau pack provenant de leur gamme Civils. C'est la référence CIV 018 Roman Ambassador, que j'ai trouvé par hasard en cherchant autre chose. Ce pack ne figure même pas dans leur site.

Il y a de quoi faire pour donner des idées de scénario.

 
  Deux gardes, 2 sénateurs, un officier et un coffre plein de pièces d'or. Le tout bien gravé et qui ne ressemble pas à cette nouvelle gamme où Foundry (sous le nom de Casting Room Miniatures) réutilise des pseudo masters de leur ancien graveur Coppelstone, avec des têtes d'un autre graveur et des poses qui n'étaient pas destinées aux figurines réalisées. Autre combine, c'est d'utiliser une pose Copplestone et de la "réhabiller" pour créer une nouvelle figurine. Au résultat on a des figurines avec des poses pas trop clair du style : Ben pourquoi celui à le bras en l'air avec la main ouverte pour recevoir quelque chose (le 2ème en partant de la droite sur la photo ci dessous). C'est une catastrophe pour certaines références en matière de poses et d'anatomies combinées. Voir ici pour des exemples de leurs plus récentes réalisations.

Voici, un bel exemple avec ces poses où l'on se rend bien compte du subterfuge.
La positions des mains trahissent souvent le fait que la pose n'était pas destinée à cette réalisation


  Par contre, les prêtres égyptiens sont de bonne facture et ne semblent pas souffrir de ce syndrôme post Copllestonien. Là aussi, on peut avoir des idées de scénari avec la momification pour des époques allant de l'Egypte antique au Pulp.

 
 L'objet rare...que j'ai pas eu !    
          
  Et pour finir avec Foundy, nous avions eu droit à une figurine en cadeau qui devait être un peintre 18ème siècle avec le visage Kevin Dallimore, leur peintre officiel. J'ai bien eu la figurine de peintre mais avec sa tête d'origine (tout droit sorti de son blister d'origine). Sniff Mais moins que mon pote Carlo qui a explosé son budget chez eux et qui n'a pas eu sa figurine.....Sniff pour lui

et celle que j'ai récupéré !


  Pour finir avec mes achats, je suis passé au "Bargain" de la convention et j'y ai trouvé 6 cavaliers  Bas-Empire (Gripping Beast) qui joueront le rôle de cavaliers Romains ou Arthuriens. Il faut de la polyvalence. Le tout m'ayant couté .......3 euros. Comme les chevaux d'origine étaient moche, je les ne les ai pas acheté et je le monterais sur des chevaux que je dois avoir dans le stock.


Le Projet Teutoberg
  Encore à l'état embryonnaire mais comme j'ai vendu la mèche dans un paragraphe précédent, je vous en touche deux mots. J'ai intention, à l'aide d'une des règles de Ganesha Games, de monter une mini-campagne basée sur la bataille du Teutoberg (en 9 Après JC pour les incultes ou les non initiés).


  Le principe serait de faire jouer un lot de 3 ou 4 joueurs, chacun responsable d'un groupe de légionnaires, qui tenterait de survivre dans cette maudite forêt remplie de Germains. Un joueur aurait à gérer un groupe de légionnaires isolés, avec pour objectif de survivre à l'attaque et de rallier ses hommes autour de lui pendant l'affreuse pagaille qui devait régner à ce moment là dans les troupes romaines. Le but ultime étant d'amener ses hommes sain et sauf vers les lignes romaines ou au pire vers un territoire ami.
  Je n'en dis pas plus pour l'instant. Sauf que je dois peindre quelques légionnaires et je me remercie au passage mon camarade Rui (joueur Portugais rencontré sur le LAF) qui m'a gentiment cédé son trop plein de légionnaires Foundry contre des guerriers et des civils africains Foundry, de leur excellente gamme coloniale. Lesquels ne me servaient plus car j'avais des doubles.
  Ma montagne de plomb ne se réduit pas, mais là c'est pas pour en stocker d'autres car les figurines sont parties immédiatement à la table de peinture. En passant bien sûr par la table d'opération de Herr doctor Ré-Animator. Vous aurez plus de détails et des photos lors de la prochaine édition de cette rubrique blogesque.
  A savoir que je ne fais jamais rien s'en en tiré un maximum de rendement, ces légionnaires serviront aussi pour le Projet Rome et pour des scénarii ayant lieu dans les rues d'Alexandie lors des combats entre César et les troupes égyptiennes, juste après l'arrivée de l'armée romaine poursuivant le malheureux Pompée et le peu de ses partisans. Mais ceci est une autre histoire (Projet Alexandrie ?)...

Les Lectures du moment
  Suite toujours à CRISIS, j'ai eu une promo chez l'éditeur de mon nouveau magazine de chevet, Wargames, Soldiers and Strategy. J'ai donc acheté des numéros anciens pour mes séances de méditations (WC, Canapé,..). Ce magazine me fait retrouvé la qualité des articles que l'ont trouvé dans Wargames Illustrated and Miniature Wargames des années 80-90. Un magazine pour les Wargamers, fait par des wargamers. Plus je lis des articles de cette revue, et plus je l'apprécie.


Portez vous bien.




jeudi 23 octobre 2014

Ré-animator sur le sentier de la guerre ou presque

  Comme un DSK à la sortie de douche, je sors enfin de ma salle de bain avec le sourire pour passer à autre chose cette semaine. Ayant fini l'aménagement des vasques et des meubles de la dite salle de bain, j'ai retrouvé, avec un certain bonheur, mes pinceaux que j'avais dû laisser de côté depuis un bon moment. Petite précision, il vous faudra lire toute la page pour comprendre le titre.

Quand le bâtiment va, tout va !
  Grande nouvelle, l'Insulae est terminée ! Alléluia ! Euh pardon, Par Jupiter ! La peinture du bâtiment a pris beaucoup de temps à cause de la surface énorme de la bâtisse. Note pour plus tard : voir plus petit à l'avenir.
  Donc voici une débauche de photos, car on ne va pas bouder son plaisir de la vous présenter. Les paliers sont amovible afin de faciliter le déplacement des figurines. Afin de garnir le rez-de-chaussé, avec une taverne par exemple, je vais créer des socles éléments de terrain avec des bancs et des tables pour une question de rendu et de stabilité. Cela créera aussi des obstacles pour les bagarres et autres courses poursuites, lors des combats de rues.

La façade du bâtiment. 
Vue du ciel (sans le toit)
Les paliers et leur disposition dans la structure.

L'arrière, avec l'entrée de service de la taverne (j'ai pas encore fait de porte).
Des Nerviens en vadrouille à Rome ? un petit godet pour la route.
  Alors comment trouvez vous cela ? Pour ma part, je trouve que cela rend pas mal du tout. Vive le carton plume, et mon fournisseur Dominique, que je ne remercierais jamais assez pour m'en fournir si gracieusement. Comme toujours, les tuiles sont faites avec du carton ondulé, strié aux dimensions des tuiles en 28mm. Les murs sont passés à l'enduit de rebouchage (plus rugueux). Encore quelques finitions à droite et à gauche et la maison ira rejoindre les autres éléments de terrain terminés pour le projet

Quizz
  Pendant que l'on est sur le sujet des constructions, le Ré-Animator vient d'acquérir une jolie boîtes à thé (pour 2€69) qui va lui permettre de faire un test sur une idée qui lui trotte dans la tête depuis un petit moment. 

Elle est bien finie en plus. Avec des rangement amovibles.
  Alors d'après vous, qu'est ce que le Ré-animator a prévu de faire avec cette petit boîte de   
Et bien vous le saurez la prochaine fois ! Quel suspense !


Divers petits éléments de terrain (suite)
  Je  continue mes créations qui serviront à tous les jeux avec mes 28mm. Faut pas gâcher (comme disait le maçon....ok , je sors).

Le tas de bois de chauffage
  Je sais, ce n'est pas original mais cela ne coûte rien à faire et c'est bien pratique. Pour créer des obstacles linéaires aux alentours des maisons et des refuges contre les tirs ennemis. Cela me rappelle certaines parties de LOTOW - la règle Western de GW Historical - où c'était bien pratique pour ne pas finir la partie sur la colline des bottes.
  Faites un tour dans le jardin et ramassé des brindilles à l'échelle souhaitée. Faites sécher et découper en bûches pour les empiler, en les collant les unes sur les autres. Un coup de peinture et de soclage et c'est fini !

L'hiver va être rude.
  Une autre option avec les tas de bois, ce sont les troncs d'arbres fraîchement abattus et placés en piles avant de les amener à la scierie. Dans ce cas, rammasser des branches plus imposantes pour figurer des troncs d'arbres. Comme par moment le Ré-Animator est un gros fainéant, il utilise des bâtons pour chien (pas du Royal Canin, du bas de gamme). C'est déjà coupé et à la bonne taille généralement.
Un coup de barre, et ça repart !

Une charrette
  Faite sur mesure car même en mdf découpe laser, je trouve que c'est très cher. Avec du balsa, des allumettes, des cure dents, des bâtons de ski ou des shakers en bois c'est facilement réalisable par le joueur de base. Qui n'est pas toujours un peintre ou un modéliste confirmé, je vous le confirme.
  
Un peu de bois, de la colle et du carton.
  Les timons sont fait avec des allumettes. La structure est en shaker en bois (1 € pour une bonne centaine) car plus pratique et moins épais que les bâtons de glace en bois. Donc plus réaliste et plus facile à couper. L'axe des roues est un cure dent. Les roues sont deux bouclier vikings Old Glory imitation planche en bois donc idéal pour figurer des roues en bois. Je n'ai rien eu à faire si ce n'est que de les percer dans l'umbo pour y passer mon axe en cure dent. Le petit sac est fait avec des restes de matières comme la soudure à froid ou la pâte à modeler durcissant à l'air. Avec les restes, je fais toujours des sacs, des pots, des objets qui décoreront des socles ou des éléments de terrain.

  C'est valable aussi pour les chariots. avec cette même technique, j'ai créer des roulottes de gitans pour mon gang de tziganes-Gypsies-Manouches-Romanichels. J'ai pas dit Roms ! Sinon les flics vont débarquer chez moi.

A ben bravo ! Maintenant il va falloir les CRS pour les déloger de ma table de peinture !

Les lectures du moment 
  Comme la règle Ganesha Games sur la guerre franco-indiennes au canada est sortie, je me suis empressé de la lire. Le corps de la règle est toujours basée sur le moteur de jeu "Song of ...." avec des spécificités locales, pour adapter la chose à cette guerre si particulière. Le système de mouvements cachés est simple mais efficace. Comme je les aime. Je pense l'adapter pour la guerre du pacifique en WW2. Et le système me parait idéal pour les guerres Maoris avec des figurines de chez Empress miniatures par exemple. Mais ceci est une autre histoire et je risque de me laisser tenter à Crisis la semaine prochaine.



  Bon, je vais ressortir mes figurines de cette période pour faire l'inventaire de ce qui me manque avant de partir à Anvers pour le show de l'année. La carte bleue risque d'en prendre un coup.

  Allez on se retrouve après le 1er Novembre (date de CRISIS) pour faire le point. J'en profite pour souhaiter un bon rétablissement à notre chef de Tribu, Serge, pour ces fantaisies médicales de ces derniers mois. Gros poutou à lui ....et à vous aussi.