mardi 23 janvier 2018

Le Ré-Animator fait des cascades !

  Tout comme la nouvelle année, le Ré-Animator est de retour afin d'inonder le monde du web et du hobby, de son savoir. Bande veinards que vous êtes ! Et j'ai mis à profit mes vacances de fin d'années pour faire dans le terrain. J'espère que vous ne serez pas déçu du résultat. Par contre, le temps file vite en 2018. On est déjà en fin de mois, et je n'ai pas encore terminé ma page....
  J'ai déjà en préparation la prochaine édition de ce blog où l'on retrouvera un mammouth qui viendra compléter ma collection de bêtes préhistoriques.


Un tuto, un tuto, en cascade.
  Les aléas de la vie ont fait que je n'ai pas pu travailler sur le dernier mammouth que je devais récupérer auprès de mon camarade Pascal. Donc, j'ai repris un vieux projet qui date d'au moins 1 an et demi. J'ai dans mon garage un élément de terrain qui était prévu pour accompagner ma rivière : Une plaque de mdf recevant des morceaux de polystyrène extrudé pour représenter une cascade d'eau, style "Le dernier des Mohicans" (le film de 1992).

L'élément de terrain une fois sec. Avec le bassin (en bleu)
qui doit rejoindre le départ de ma rivière

La plaque de mdf me servait avant de WaterWay pour mon armée Hawaïenne

 Je prends mon courage à deux mains et je reprend le travail sur cet élément à l'endroit où je l'avais laissé. J'en étais au stade : Décapeur thermique. Oui, c'est violent mais c'est excellent pour déformer l'aspect rectangulaire du montage des plaques d'isolation d'extrudé. En passant le décapeur à proximité du polystyrène, il se déforme et se gondole. Cela donne sans rien faire, du relief à ma falaise.

  Pour la suite, je solidifie l'ensemble avec du mouchoir papier et du vernis-colle. Une fois que c'est  bien sec. Je colle mon gravier fin sur les zones de terrain non rocheux. En bref, de la terre. Lorsque que c'est sec, je repasse du vernis-colle au dessus pour "emprisonner" le gravier entre deux couche. Il sera théoriquement indestructible et pourra ainsi résister aux différents dry-brush qui viendront se succéder lors de la peinture.

  Maintenant, il faut penser à la roche. Je texture au gros pinceau, les zones rocheuses avec de l'enduit granuleux . Enfin pour être exact, c'est plutôt de la colle à carrelage avec du sable dedans. Et on bombe le tout en sous couche. J'utilise du marron pour gagner une couche de peinture. Même si je repeins au dessus avec un marron acrylique, je trouve que je gagne en temps car si on passe du marron sur du noir, il faut couvrir beaucoup plus pour masquer le noir.

  Par contre, comme l'élément de terrain contient une rivière je vais d'abord tout peindre et ensuite je vais faire la rivière afin de na pas déborder dessus car comme je veux garder l'effet transparence de l'eau, je veux éviter d'avoir de la peinture (coup de pinceau malencontreux ou gouttes projetées) qui part sur ma rivière.


C'est peint ! Maintenant on décore le bordel et on joue.
Détail du lit de la rivière.
  
  Le lit de la rivière a été creuser et il reçoit mon mélange spécial rivière. De la colle à carrelage mélangée avec du silicone acrylique blanc sanitaire. Cela donne un côté onctueux et je le teins dans le pot avec de la peinture bleue acrylique. Comme ça, quand c'est posé dans le lit de la rivière, cela me sert de sous couche pour une peinture bleue foncée qui va s'éclaircir en séchant et elle tiendra plus facilement sans faire plusieurs couches de bleu.

  Parallèlement, je passe à la fabrication de la cascade. Pour se faire, c'est très simple. On prend un morceau de bouteille d'eau fort translucide. Dans ce cas, de la St Amand Gazeuse. Le plastique est semi-rigide mais il est assez souple pour être manipulé afin de recevoir la forme que l'on désire lui donner. Au pire, chauffer le. Pas de trop près avec un décapeur car il se déforme très vite.

  Je découpe dans la bouteille la forme désirée de ma cascade avec un rebord au pied de celle-ci (où seront les remous) et un petit rebord qui viendra se fixer en haut et que l'on immergera dans le dernier passage de la colle sur la rivière pour masquer la jointure. De la peinture blanche viendra masquer les joints (s'il y en a) à l'endroit où l'eau amorce sa chute dans le bassin.

Le matériel pour réaliser la cascade et la cascade proprement dite.

Le détail de la chute d'eau. que c'est beauuuuuuuuuuuuuuu !
  Je possède un gros pistolet à colle avec plusieurs embouts dont un plat. Ce qui va être fort utile pour la première couche d'eau. On peut faut des grosses traînées, l'une à côté de l'autre sur toute la surface de la cascade. J'en fait aussi un peu sur l'autre côté de la cascade (côté pile).
  On laisse sécher pour voir si on à pas louper des endroits. On peut repasser dessus à volonté, en changeant d'embout par exemple pour modifier les formes de l'eau.

  Ensuite on procède de la même manière pour remplir le lit de la rivière. En imitant le sens du courant et les remous autour des rochers et des berges. une fois qu'on a obtenu ce que l'on voulait. Je sort mon pyrograveur pour affiner le courant. Je peux ainsi améliorer le rendu des flots en recréant des vagues plus naturelles. On obtient plus de précisions qu'avec un embout de pistolet à colle. A moins que vous en avez un petit de fleuriste (art créatif).

  Pour la finition, je dry-brush la rivière avec un peu de blanc pour le sommet des flots, le haut de la cascade et les remous dans le bassin où l'eau vient tomber. Ne pas oublier qu'avec le blanc, on va ternir sa rivière et l'effet brillant que lui donne la colle chaude. Je repasse donc une couche ou deux de vernis colle brillant qui va venir redonner tout le brillant à ma rivière et la cascade.


Vue de haut de l'ensemble de la cascade
Vue de face.
de 3/4 face.
Et encore de face

Pour vous donner une idée de l'échelle
avec des femmes des cavernes de 28mm.
Détail du pied de la cascade.
Le haut de la cascade
Détail des femmes des cavernes Coppelstone.

Détail de la cascade et du bassin.



Et le bestiaire s'agrandit !

  Avec de nouvelles bestioles. Les giraffes qui serviront pour la chasse pré-historique ou non et pour les safaris (avec Congo, qui sait). J'ai retrouvé dans mes vieux stock d'enfance, 4 giraffes. 2 Made in Hong Kong et 2 bébés (au 1/32ème) de la marque mythique (pour ceux qui ont au moins 40 balais) Britains LTD. 

Les années ont passées.
  Une sous couche et hop, je sors la peinture acrylique (pour une fois) et je me lance. Il m'a fallu quasiment plus d'1H30 pour faire les tâches des 4 girafes. Je ne voyais plus clair à la fin de cette session de peinture. Mais je suis assez fier de moi pour avoir redonné vie à des "antiquités".

Docteur, je vois encore des tâches partout !

Le travail terminé !





  Pour ceux qui veulent des comparaisons d'échelles 28mm avec des bébettes pour PALAEO DIET, voici le site de Colgar6 pour avoir une masse d'informations à ce sujet. J'ai notamment obtenu l'info sur la taille du "Terror Bird"  de chez Ex Amazon Miniatures (aka Wargame Design Workshop) .

L'oiseau dangereux.

Le varan ou Megalania (vivant en Australie à l'époque). Cela fait peur. 

  Et un indémodable des tables préhistoriques, le tigre à dents de sabre. On est loin de Tigrou. Ce n'est pas le meilleur mais il peut représenter un autre félin de l'époque (Lion des cavernes, etc...)

Cours après moi, que je t'attrape !
et pour finir :

Comparaison Humain et oiseaux

  Un site à visiter pour avoir des idées et des informations sur ce qui existe en figurines en Dinosaures et en Paléolithique : Le Dinosaur Toy Forum.


Quoi de neuf, Docteur ?

  Chez Footsore, on sort des Vikings ! Si il y a bien un truc dont on avait pas besoin en 28mm, c'est une nouvelle série de vikings. A croire que toutes les marques veulent en faire. Ici, c'est logique car la marque trempe dans le "Dark Age" depuis le début. Et ils sont beaux en plus. Regardez moi ce magnifique chef !

Il a l'air vraiment pas commode.
  Et en plus, il se nomme Erik ! C'est trop fort. Et une fois de plus le Ré-Animator va devoir résister à la tentation. La gamme se cache ici sur le site de Footsore.

Encore une tentation viking ! Je me rend, je me rend !

   Cessons de fantasmer sur des jolies demoiselles et revenons aux figurines. A ben non car on a fini pour maintenant. Bon ben passons à la suite.


COIN DIVERTISSEMENT

  La semaine dernière, je glandais devant la Tv (pour une fois) lorsque j'ai vu la pub Boursorama et entendu la musique qui l'accompagnait. L'oreille du Ré-Animator a été intrigué par le son hip-hop de la pub. Ni une , ni deux, je saute sur la table et hop; j'ai la réponse immédiate à mon interrogation ; De quel morceau provient cette mélodie ?
  La pub est ici :



  Et bien figurez vous que Google m'a amener sur un site spécialisé sur les Samples. Et ils sont nombreux les pseudos "nouveaux" morceaux que notre jeunesse croit être actuel. Pour cette pub, il s'agit d'un énième sample d'un morceau d'Aznavour de 1966 (et oui, j'ai quasiment le même âge) qui avait déjà été samplé avant par des ricains... Comme quoi, tout le monde copie tout le monde, même la chanson française (voir ici pour le détail) ! Le site c'est samples.fr. Amusez vous bien 😎😎😎

________________________________________

   Allez, c'est fini pour cette fois. Laissons à Tom Jones, le pape de la soul blanche, le dernier mot afin de commencer cette année sous de bons auspices...Si cela pouvait durer toute l'année !
Portez vous bien les enfants.


11 commentaires:

  1. comme d'habitude, très bon numéro, bravo Eric!

    RépondreSupprimer
  2. Super la chute d'eau et excellent l'idée du plastoc. Les animaux sont chouettes mais suis moins fan du tigre ,la sculpture est pas top.J'adore le varan et la peinture des girafes est chouette ( j'ai les mêmes à faire au 1/72 :-/)C'est plus rapide de faire des taches ou de peindre et de faire des lignes blanches?:-)

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique chute d'eau et très belles girafes. Je n'aurais pas pensé à la bouteille d'eau, bien vu.

    RépondreSupprimer
  4. Merci les filles !
    Il existe beaucoup de façons de faire des chutes d'eau sur le net. Chacun sa technique.
    J'ai vu de quoi faire des élémentaires d'eau ou de feu avec un support translucide.
    Y compris aussi des explosions d'artillerie dans l'eau. idées à creuser.
    Pour la girafe, j'y avait pensé mais je n'aime pas passer du blanc sur une autre couleur.
    Ou alors, avec un feutre à encre blanche Posca 0,7 qui est fort marquant. Je fais mes noms de chasseurs avec.
    A tester. Je ferais un chapitre dans ma prochaine édition.

    RépondreSupprimer
  5. 1. très bons goûts musicaux
    2. où est passé la figurine de la fille (qu'il faudra couper en deux ) et qui se douche sous la cascade.
    3. la cascade est simplement superbe, je suis jaloux !
    4. comme d'hab, un très bon post ;)

    RépondreSupprimer
  6. Moi je préfère les tutos avec du bourbon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on est +tot bières...
      merci pour ton commentaire....
      n'hésites pas à me faire de la pub sur ton blog !
      Il faut que l'univers soit informé.
      Eric

      Supprimer
    2. Posté depuis hier soir cher ami ;)

      Supprimer
    3. Merci mon prince,
      J ai eu une soirée chahutée hier soir avec mon ado.....
      Faites des gosses !

      Supprimer
  7. Merci.
    J'essaie d'en faire quelque chose d'utile et agréable.

    RépondreSupprimer