dimanche 18 janvier 2015

Que la Farce soit avec vous


  Contrairement à la pratique de mes collègues blogger (surtout anglo-saxon), je ne vous ferais pas de liste des projets et autres activités planifiées pour l'année 2015. J'ai horreur de ce genre de prévisions car je me sentirais moins libre dans mon hobby si c'est pour m'imposer un journal de marche ou une feuille de route (j'ai l'impression d'être au boulot) pour mes activités ludiques. Donc "Prout !" aux prévisions  et "oui" aux envies et autres pulsions . Vivons au jour le jour, c'est moins stressant et beaucoup plus relaxant.
  La pratique bi-mensuelle (ou presque) de la rédaction d'une page de ce blog sera mon ultime et unique planification pour l'année 2015 (celle de mes 50 ans - déjà). Vous voilà prévenu les amis.

  Bonne lecture, c'est parti pour 12 mois de hobby avec le Ré-Animator .


Trêve des confiseurs
 Oui et bien pas pour votre Ré-Animator. Il n'a pas chômé pendant l'entre deux fêtes. Peinture, transformations, soclage, lecture et fabrication d'un peu de terrain pour couronner le tout. Je ne suis pas un fan des fêtes de fin d'années donc je me suis occupé pendant ses vacances festives (j'aime pas Noël et Nouvel an). 
  J'ai reçu juste avant la période de vacances, ma commande Front Rank et Black Tree Design. Quel timing les amis, car j'ai pu préparer des figurines pour les peindre et j'ai eu le temps de les finir. Bien sûr, certaines ont reçu quelques transformations avant de passer à la sous couche. 
  Dans la foulée j'ai commencé un groupe de Vikings alcoolisés, de chez Foundry. Je ne sais pas encore ce que je vais en faire mais cela fait un bon moment que j'avais envie de les acheter et de les peindre. Je pense en faire un scénario dans le genre bagarre dans l'auberge ou quelque chose d'approchant. Le guerrier couché ira rejoindre le stock de morts que je prépare pour les futures parties de jeu d'escarmouche. Le seul qui a subi une transformation c'est la gars avec les couettes qui se nomme Sogn. Je n'aimais pas sa tronche d'indien (ou de fille) et je lui ai donné une tête de barbu hirsute, bien viril, de chez Westwind Miniatures.

On dirait une réunion de Bureau des Nerviens.

  A ce groupe, j'ai rajouté un couple de figurines provenant du pack de "Casualties" de la même série (réf VIK018) : le gars qui soutient son copain blessé. J'ai trouvé que la pose pouvait aussi faire illusion dans le groupe de buveurs, dans le style "j'ai bobo la tête, faut que je rentre !". 
La fine équipe

  Une pinte de bière a été rajoutée à la main du gars encore valide. C'est un seau en bois de 15mm dans la anse est retournée pour faire l'anse de la choppe de bière. J'en ai fabriquée une avec un tube plastique pour le guerrier malade. Elle est posée sur un tonneau (de bière ?). Pour rajouter du réalisme, j'ai mis de la mousse sur le haut de la plupart des pintes. C'est de la colle Pattex Néoprène avec une goûte de superglue pour réaliser une réaction chimique qui fait gonfler et durcir en même temps.

Détail de la (légère) transformation


Une partie des buveurs. Remarquez la mousse sur les choppes. Patron, une tournée !
Le gars qui ne ressemble plus à une fille, maintenant
que Ré-animator lui a refait une coupe.

  Dans la catégorie : C'est fini ! J'ai pas mal de choses à ranger dans le stock des figurines peintes. Des morts de toutes les époques. Indiens et Rangers des guerres Franco-indiennes, des légionnaires Romains morts (comme on les aime), et encore un lot de civils Romains pour peupler mes rues. 

Des morts de chez Black Tree Design.
Les Rangers de Chez Redoubt Enterprise
  Des civils Romains et assimilés pour compéter la population de mon Projet Rome. Ben oui, toujours dessus. Je fignole mes réalisations pour être prêt (un jour). Mais il me faut plus de bâtiments pour que cela rende bien. Un air de ruelles et pas un truc qui ressemble à rien posé sur une nappe.

Un peu de tout dans ce lot, des citoyens, des esclaves au travail, et des forces de l'ordre.
    Que des figurines Foundry à l'exception des trois légionnaires, qui sont des Pictes Gripping Beast reclassés en soldats avec le simple ajout d'armes et de boucliers Romains. Les porteurs sont des africains simplement peints en européens. Idem pour la pin up à poils. C'est pour en faire une prostituée.

Tu montes chéri ? Euh pas maintenant, y a trop de monde !
Le bon peuple.
  Dans cette même optique, j'ai fini la fabrication d'un bâtiment de plus. Réalisé avec une boîte de mouchoir (en bois) de décoration. Je travail avec d'autres boîtes pour augmenter mon potentiel immobilier.

Le toit (qui est le fond de la boîte) et la boîte.
  Les fenêtres sont faites avec des morceaux de moustiquaire, collés en diagonale sur un bout de carton. Puis encadré avec des allumettes. Cela me permet d'aller plus vite au montage et de moins souffrir pendant les manipulations lors de la construction.

Différentes tailles et modèles.
Et une de plus ! Inspection par Lucius.
  A rajouter à cela, quelques fantassins Romains Bas-Empire (servant aussi d'Arthuriens).Des Saxons et Anglo-Saxons relookés en soldat Bas Empire ou d'Arthur. La scénette de tuerie est excellente et elle est produite par Gripping Beast, qui a sorti quelques packs comme cela pour étoffer sa gamme Dark Age. J'ai viré la tête d'origine qui était trop typée "Saxon" et placé une tête Arthurienne de chez Weswind Miniatures.

Gripping Beast (à gauche) et Black Tree Design (à droite), tous unis pour servir le roi Arthur.
Conversion minute
  Disons plutôt 20 secondes. Temps nécessaire pour transformer un mousquet en pistolet. Oui, vu la rareté d'arme de poings en 28mm, surtout en version silex, je me trouvé un paliatif efficace et pas cher. Un pack de pistolets, quand on en trouve, tourne autour de prix prohibitifs (comme chez Front Rank miniatures par exemple) à 3£ les 8 ! Comme je n'aime pas me faire racketter. J'ai trouvé la solution ultime. Acheter chez Redoubt Enterprise des mousquets (les moins chers du marché à £1.10 les 8) et les retailler en pistolets. Je vais pouvoir alimenter mes pirates, mes gitans, mes gendarmes d'Empire, mes guerrillas Espagnols, les hommes de Vidocq, etc....
  La photo ci dessous vous parlera plus qu'un long texte mais en résumé voilà les opérations : Découper le fût du fusil à la longueur voulu (selon le pistolet souhaité) et le tailler pour laisser dépasser un bout du canon. Réduire la crosse en longueur comme en largeur (en 2 coup de cutter c'est fait. Ensuite je relisse les tranchants avec la lame du cutter pour adoucir les angles créés lors de la découpe. Le dos de la crosse est arrondie au cutter. L'arme est terminée lorsque que l'on pli la crosse avec une petite pince plate pour lui donner sa forme "pistolet". 

Les trois étapes : L'original, la découpe et la version finale
  Et voilà, vous avez un pistolet flambant neuf et vous conservez quelques euros que vous pourrez dépenser ailleurs. Merci qui ? merci Ré-animator !
L'arme équipant un officier français
(qui était à l'origine un porte drapeau)

Lecture du moment
  Afin d'éviter les cadeaux de Noël pas intéressant, j'aiguillé la famille vers une liste de lecture. Grâce à cela, je me suis lancé dans la saga des aventures du Centurion Macro et de son optio Cato en 43 ap JC, par Simon Scarrow. En VO car tout n'étant pas traduit, je ne vais pas attendre 20 ans pour que cela se fasse. J'ai au moins déjà 13 volumes à lire donc on va éviter de traîner.


  Je continue aussi à lire des anciens numéros du Magazine Wargames, Strategy and Soldiers afin d'étoffer mes loisirs. J'achète les versions numériques à 2.50 euros pièces afin d'alléger les coûts, surtout ceux de la poste car le port international sur des revues est assez important (c'est lourd le papier).



Dernière minute :
L'excellente société Ganesha Games (éditeur des règles Song of.....) vient de lancer son kiki pour financer une gamme de figurines sur un sujet assez spécial et plutôt délirant. C'est ici :

video



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire