mercredi 31 mars 2021

Le Ré-Animator est un rebelle version "Thug life" !

   Encore à la bourre pour éditer cet article. Cela devient une mauvaise habitude. D'autant que je commence l'esquisse de cette page le lendemain de la parution de la précédente.  On revient sur le cas de Gunga Din (vu dans l'édition du 2 Septembre 2020.) et d'autres choses en vrac.

   Actuellement je n'ai pas peins depuis plus d'un mois et j'ai un peu honte de l'avouer. J'ai d'ailleurs produit peu de choses mais je viens juste de recommencer des transformations de Viking et Germains de chez Foundry pour de futures éditions. Je pense que cela me redonnera le goût de m'approcher de la table de peinture. Et puis les beaux jours reviennent petit à petit donc je vais pouvoir me remettre sur ma terrasse et profiter du bon air frais de la campagne.

Gunga Din

   Maintenant que j'ai enfin fini les héros de cette aventure (voir ici), je vous montre les "méchants" de l'affaire. C'est à dire les Thugs et leur secte dévoué à la sanglante déesse Kali. Pour l'historique, voici ici un petit résumé sur l'histoire de ces charmants voyageurs, qui aurait pu mettre blablacar dans le rouge assez vite s'ils étaient toujours en activité à notre époque.

Les Héros sont de sorti avec Gunga Din. J'ai nommé (de gauche à droite)
les sergents
MacChesney, Archibald Cutter  et Thomas Ballantine.

Les Thugs

  Il nous faut des gars en civil et d'origine indienne si possible. Comme je n'avais quasiment rien et que le projet du fort afghan est né en même temps, j'ai su tout de suite que la boîte d'afghan en plastique de chez Perry Miniatures allait servir à autre chose. La plupart des corps de mes Thugs viennent d'une grappe de Madhistes Perry en plastique. Ils sont très légèrement habillés comme les Thugs du film et avec les têtes des afghans plastiques, on aura le rendu que je recherche.


Les adeptes de la secte en tenue légère.

 

Détail de pioche qui est faite avec une arbalètes ESSEX en 15mm.
Légèrement retravaillées, elle devient un outil de 28mm.


 Avec certains corps d'afghans, je crée des Assassins confirmés. Ils sont un peu plus habillés et encadreront le Guru. Lequel est fait sur une base du chef afghan de la même boîte. Rien ne se perd même si le plastique c'est fantastique et pas cher. 

Les Thugs confirmés. Avec leur foulard autour du cou.


Création d'une scénette. Le foulard est fait avec un morceau de feuille de plomb. Après différents réglages au montage à blanc j'ai pu trouver le bonne angle pour les bras et le foulard.


Le Guru entrain d'haranguer ses adeptes avant une campagne de meurtres.

    J'ai rajouté un élément de couleur rouge vif sur le Guru pour rappeler la représentation des Thugs dans Indiana Jones et le temple Maudit. Ils étaient en rouge et faisaient un peu trop uniformisés, donc j'ai opté pour garder le côté civils hindous du film de 1939 et peints les miens avec le blanc ou le clair comme base.

Les Thugs sont trop arabisés à mon goût. Donc on reste sur la version Gunga Din.

Des vrais Thugs en action. Chacun ayant sa fonction. L'étrangleur, les gars
qui neutralisent la victime et ceux chargés de l'enterrer. Un travail d'équipe.



Une petit scénette pour illustrer la technique d'approche des Thugs.

Une autre vue du Thug en action.


Les étrangleurs au travail.


Le Guru de la secte et ses gardes du corps

Thierry la Fronde

    Je n'ai pas vraiment cherché la nouvelle figurine qui pourrait me sauver la mise dans cette histoire. Donc pas d'avancement sensible avec ce projet. Snifff. Une pose active et héroïque pour un héros français !


Et maintenant le Pacifique !

  Après le coup du Chasseur Allemand Me109 (c'est ici), je passe à la version Pacifique avec un Corsair en mode atterrissage forcé. Le Zingue vient du même fournisseur de chez ALiExpress, donc le rendu est tout à fait correcte pour les 2 -3 euros qu'il coûte. On devra le repeindre car il est bicolore donc un peu éloigné de son modèle historique.

Cette fois ci, on a les autocollants à mettre. J'ai horreur de ça.

   Afin d'éviter de reproduire le même effet que sur le Me 109, je vais rajouter quelque chose que je devais mettre sur ce dernier mais j'étais tellement pressé de voir le modèle fini que j'ai sauté cette étape de la transformation. On va mettre des flammes dans l'habitacle du Corsair. Et pour se faire, on utilisera une led et la technique que nous maîtrisons maintenant depuis quelque temps pour les modifier à volonté. Du fil électrique d'autoradio et un fer à souder.

On peint d'abord l'intérieur de l'habitacle et ensuite la carrelingue.

  Question peinture, je ne me casse pas le tronc. Un gros bleu ultra marine en acrylique et on vieillira l'ensemble une fois les décalques posés. Ensuite tout sera enfouis le nez dans le sol avec des palmiers. Le système d'interrupteur sera caché comme d'habitude dans le socle (donc le sol) en dessous du nez de l'avion.

Test du rendu de la led avant de la séparer de son interrupteur pour la
souder aux fils électriques et permettre ainsi à cacher le système dans le socle.


Avec la lumière de la led, on va sublimer la carcasse de l'appareil. On peut
voir la led allumée sur cette photo, qui passe à travers le tableau de bord.

  Pour la suite, il faudra attendre un peu. J'ai peint l'appareil et je l'ai préparé pour le fixer au socle. Mais je dois maintenant régler les points de fixation du système d'éclairage au socle. Et ensuite le masquer par le relief du décor en surface.



Et en supplément 

    J'ai trouvé cette base de données ; Internet Movie Firearms Database qui peut servir pour votre culture générale en matière d'armement et de la présence des armes dans les films. Un bonne base pour vos recherches si vous voulez représenter sur la table un de vos personnages favoris de films. Vous saurez avec quoi l'équiper pour qu'il soit parfaitement représenté dans une partie.
Lee Marvin dans "Les Professionnels". Le premier
film que j'ai vu en vidéo, en V 2000, s'il vous plait !

Vas y ! Fais moi plaisir ......


___________________________________________

Je crois qu'on a fait le tour des activités hobbystiques du Ré-Animator pour le moment.
Je vous dis à la prochaine fois et portez vous bien.
Gardons courage.

 On va se quitter en ce secouant les puces avec un petit morceau de musique du bon vieux temps enfin pour ceux qui ont connu (sorti en 1979, l'année de mes début dans le hobby). Les autres apprécieront peut-être. Ce groupe a aussi sorti un morceau en 1979 qui est encore d'actualité ; Solitary confinement !
Cela ne s'invente pas . Voici les paroles .











3 commentaires:

  1. Bon alors si Nous comprenons bien les Thugs avec foulard c'est un peu comme les scouts... sauf qu'ils tuent des gens et ne se font pas enc... Oups ! Nous avons faillit déraper !
    ;-)
    Merci pour la base de données !
    Très bon ta musique mais Nous y préférons The Outcasts !
    https://www.youtube.com/watch?v=a4XD7xotu8M

    RépondreSupprimer
  2. C'est tout à fait ça, votre grandeur.

    Essayez ceci aussi, The Skids : https://youtu.be/9udxbvHiqGw

    RépondreSupprimer