mardi 7 juin 2022

Ça décape avec le Ré-Animator.

       Bon, je ne suis pas dans les temps, encore une fois, mais j'ai perdu pas mal de temps avec des conneries et notamment une averse de grêlons de Mai dernier, sur laquelle je reviendrai dans l'édition suivante.

Mon assureur ne va pas apprécier.

    Pour l'instant, on revient sur les maisons Médiévales pour les finir. On pourra ensuite créer des scénarii pour les utiliser. On aura aussi un petit tuto pour finir de décaper des figurines quand on est arrivé au bout de ces connaissances en la matière. 

Les Maisons Médiévales (fin)

    Les voici enfin terminées et prêtes à servir. Elles iront rejoindre le stock de maisons "Dark Ages" du Ré-Animator et le prototype qui avait été réalisé, il y a quelques mois (années ?). Voir ici ce fameux prototype pour se rappeler de quoi il s'agit.





Le Tuto, le Tuto....!

Une question du petit Carlito ; 

"Dis cher Ré-Animator, comment faire pour mieux décaper une figurine (peinture non Acrylique), quand on arrive pas à avoir les restes de sous-couches poreuses ?" 

Et bien mon cher Carlito, c'est très simple. Si tu as une sous couche qui est resté poreuse alors que tu l'a traitée avec ton décapeur maison préféré (Jex four par exemple), tu as un problème car la figurine sera impossible à peindre convenablement si un reste de porosité est toujours présent. Cela va boire la peinture et la diffuser sur toute la figurine avec un phénomène du éponge.

La figurine Ral Partha avant traitement.

Une solution est de passer un dégrippant dessus et de frotter avec une brosse à dent. La figurine va perdre la porosité et une partie de la sous-couche qui persiste. Ainsi on est sûr que ce qui reste dessus ne va pas de désagréger quand on sous couchera à nouveau. Et on aura surtout pas besoin de passer une couche importante de peinture pour masquer les restes de l'ancienne sous couche. Pour se genre de nettoyage, j'utilise le WD 40 qui a une certaine efficacité dans ce type de décapage.


Après traitement.

Sur la photo ce n'est pas très visible mais le résultat est net. Le visage a retrouvé une forme humaine et les détails sont réapparus même si certains morceaux de l'ancienne sous couche sont bien présent. La nouvelle sous couche ne devrait pas rencontrer de difficultés. Et on le prouve tout de suite, avec un test de sous couche.

Et voilà le travail ! On ne voit pas trop les restes de l'ancienne 
sous couche et on pourra les masquer lors de la phase peinture.

Note à l'intention des spécialistes du décapage ; 

Je sais qu'un des meilleurs produits de décapage est le liquide de frein (même plastique) mais je n'ai jamais eu l'occasion de le tester. Il marcherait aussi pour le plastique mais avec certaines précautions d'emploi et de timing.

Squelettes

    Pour ceux qui veulent, comme moi, diversifier leurs squelettes 28mm en Plastiques (Wargames Atlantic par exemple), voici un Blog à visiter où vous trouverez différentes façon de le faire en 28mm. C'est ici. J'en ai un certain nombre à faire pour OGAM (en Wargame Atlantic). Pour ceux qui on raté l'épisode, vous pouvez passer sur l'article précédent (ici) pour récupérer la traduction française.

    
      Pour ceux qui veulent retrouver le style de Ray Harryhausen (Jason et les Argonautes), regardez sur cette page de l'auteur . 


Et les autres...
  Et pour continuer avec le Plastique 28mm, voici une petite revue "open the box" sur les Aztèques de chez Wargames Atlantic. Cette revue comprend une série de comparaison d'échelle avec d'autres marques 28mm. Pensez à utilisez le bouton sous titre sur la vidéo pour mieux capter les commentaires.
    


    Et une version écrite détaillée se trouve ici même. Et maintenant il va falloir résister à la tentation, surtout que j'ai déjà des Conquistadors de chez The Assault Group. 


Et en vrac

    En surfant sur le net, je suis tombé sur cette info dont je n'avais pas eu connaissance. Le décès en Janvier 2020 de l'acteur Hardy Krüger. Pour mémoire, il a notamment joué dans "Hatari", "Les oies sauvages", "Le vol du phénix", "Un pont trop loin" et l'incontournable "Un taxi pour Tobrouk" dans le rôle du prisonnier allemand, le capitaine Ludvig Von Stegel. Toute une époque, pour ne pas dire toute ma jeunesse ! 


___________________________________________

Portez vous bien

Ch'ti Eric

    Et on repart, en sautillant, dans les années 80 pour se faire avec un peu de ska...etc : The Selecter "On my radio" et The Beat "Can't get used to losing you".





___________________________________________

5 commentaires:

  1. Superbes maisons ! 👏👏👏
    Et merci pour le truc de décapage ! 👍
    Les aztèques peints sont splendides ! Nous attendons avec impatience de voir les tiens... 😉
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe les houses, et pour kruger ,je l'avais posté sur le forum, l'histoire de sa jeunesse est assez étonnante
      https://lesnerviens.1fr1.net/t1139-hardy-kruger

      Supprimer
    2. You are welcome.
      Et en plus elles sont pratiques avec leur toit ouvrant.
      Pour les Aztèques, je devrais rapidement craquer....cela me redonnera peut-être le goût de peindre, qui sait ?

      Supprimer
  2. merdum j'suis anonyme ;-)

    RépondreSupprimer
  3. ben merci quand même mr l'anonyme

    RépondreSupprimer